Pratico-pratique-intelligent

 Vous vous préparez à partir marcher
sur un chemin de longue durée !

Pratico01Que ce soit au Québec, en Europe, aux Etats-Unis, au Japon… selon nous, il est impératif de bien planifier la préparation de ce type de voyage.

S’il s’agit de votre première expérience de randonnée longue durée, il en va de soi que d’être bien équipé et bien préparé fera de ce voyage un souvenir bien différent selon le temps et conseils mis en application et accordés à sa préparation !

Ou peut-être êtes-vous aussi à récidiver cette extraordinaire activité physique accessible à tous… la marche !

Il est bien de se rappeler que sans une bonne préparation, le voyage ne commencera pas avec autant d’aisance!

Pratico02La marche faisant partie de notre quotidien pour se déplacer d’un point A à un point B, plusieurs novices ont tendance à sous-estimer qu’un voyage de randonnée longue durée n’est pas une simple petite marche quotidienne !  Parfois, la distance à parcourir jusqu’au point B…  c’est long quand rien est en vue à l’horizon !

Et dans le cadre de plusieurs voyages de randonnée pédestre sur les chemins de Compostelle, c’est le parcours d’une ville à l’autre qu’on aimera admirer, et non souffrir !

Partir seul… en groupe… rencontrer quelqu’un sur le chemin, rappelez-vous que le respect de votre rythme sera impératif !

Serez-vous la personne qui avancera de façon « légère » ou « celle qu’on attendra car trop lourdement chargée » vous aurez peine, et c’est le cas de le dire… à avancer !

 

 

 


Alors voici quelques conseils
que nous vous partageons afin de simplement,
partir du bon pied !


Pratico05Pour ceux et celles pour qui il s’agit d’un premier voyage de randonnée pédestre longue durée, ou pour quiconque aimerait améliorer son expérience, voici selon nous les premiers articles à vous procurer afin de déjà vous pratiquer et ainsi vous mettre, « en marche » !

Si votre départ est imminent et que vous avez des interrogations de dernières minutes… vous le savez maintenant, nous sommes là au Centre La Tienda pour les ajustements de votre équipement !

Vous êtes au début de vos achats… rappelez-vous que nous avons tout ce dont il vous faut à La Tienda.  Voici l’ordre d’achat de ce que nous vous proposons afin d’équilibrer, à court, moyen ou long terme, votre budget alloué à votre équipement.

La logique nous enseigne cet ordre d’achat :

SeparateurOmbre600c

  • Chaussettes de marche :
    (prévoir entre 25 $ et 30 $ par paire de chaussettes).

Il vous en faudra 3 pour le voyage.

  • Conseil : Changer vos chaussettes aux 2 heures serait une excellente idée afin d’éviter la formation d’humidité importante dans vos chaussures de randonnée! Les changer aux heures au besoin est également une excellente idée.  Respectez-vous.  Si vous êtes plus connectés à la sensation de vos pieds qu’au décor du parcours, peut-être est-il temps de changer vos chaussettes.. même si ça fait 45 minutes que vous les avez changées.  En temps de grandes chaleurs… les changer très souvent vous donnera la sensation de « confort » très apprécié !
  • Choisir évidemment des chaussettes en laine de mérinos. On ne le répètera jamais assez…  privilégier la fibre naturelle est un gage de grand bonheur !
  • Elles doivent être aussi bien coussinées sous le pied, cintrées au centre afin d’éviter qu’elles ne bougent lors de la marche, et on appréciera également qu’elles soient bien aérées sur le dessus.  Les chaussettes doubles, hem… les avis diffèrent à cet effet !  À vous d’en faire l’essaie.   Et comme les chaussures, on privilégie les avoir essayées… avant de partir ! O:)

SeparateurOmbre600c

  • Chaussures de randonnée:
    (prévoir entre 150 $ et 350 $) 

Pratico06Dès que possible, avoir vos chaussures avec lesquelles vous marcherez lors de votre voyage de randonnée sera une excellente idée!

Tel que mentionné au Centre La Tienda et selon notre expérience ;

  • Toujours au moins ½ point plus grand que votre pointure dite « régulière ».  Vous enflerez des pieds en marchant… c’est inévitable !
  • Toujours se procurer ses chaussures en fin d’après-midi ou début de soirée.  Si vous tentez d’acheter des chaussures de randonnée le matin, il y a fort à parier que vos pieds ne seront pas fatigués de leur journée, et ce détail important ne simulera pas une journée entière de marche.  Vous risquez alors de ne pas choisir la bonne chaussure !
  • Marcher quelques km jusqu’au magasin serait une excellente idée à envisager !… Croyez-nous, vous vous aiderez ainsi à choisir vraiment ce qui vous convient !  N’oubliez pas d’apporter vos chaussettes de randonnée pour essayer vos chaussures !
  • NOTE : Les clients du Centre La Tienda peuvent obtenir sur demande un certificat rabais de 20 $ valide chez nos partenaires New Balance et boutique Le Dépôt à Verdun.  Détails au Centre La Tienda d’ici à Compostelle.

  •  Bottes ou souliers :

Pour ceux et celles qui prévoient partir marcher sur les sentiers de randonnées des chemins de Compostelle en Europe, selon nous, si votre objectif est d’emprunter un sentier très fréquenté, ex : le camino Francés en Espagne ou la voie du Puy en Velay en France, voire même Arles, Vezelay, Mont St-Michel etc… ou le chemin Portugais, posez-vous la question suivante ;  « Marcheriez-vous au Mont St-Hilaire (région du Québec), au mois de juillet avec une température de 25 beaux degrés avec une botte, ou privilégieriez-vous le soulier de marche ?

Tôt au printemps ou tard en automne, ou voir même l’hiver, oui on veut de la chaleur, mais le reste de l’année, vous souhaitez quoi ?  Aussi, la botte étant plus haute, l’attachez-vous jusqu’en haut ? Si non, elle devient un soulier plus lourd !

Je vous entends me dire… « oui mais je souhaite me protéger les chevilles ».  Vous savez ce qui stabilisera le plus vos chevilles lors d’une longue randonnée sur sentiers bien fréquentés, c’est la semelle rigide, semelle expressément conçue pour la randonnée (Style Vibrame*).  C’est vraiment ce qui fera TOUTE la différence sans compter que l’utilisation des bâtons de marche demeurera toujours votre meilleure allié !

Note : Éviter de marcher avec des sandales ouvertes ou espadrille, le risque de blessure avec les cailloux ou le sable est trop important.

*Vitale Bramani est surtout connu pour être l’inventeur de la semelle Vibram  d’après les premières syllabes de ses prénom et nom. Avant cette invention, les grimpeurs utilisaient soit des semelles de cuir cloutées, qui avaient une tenue suffisante sur la neige, la glace et le rocher verglacé, soit des chaussons d’escalade à semelle de feutre, de corde ou de crêpe mais qui n’étaient d’aucune efficacité contre les intempéries. Source Wikipédia


  • Imperméable ou non (style goretex *) ?

Respirant, mais jusqu’à quel point !… Attention, selon la saison, le goretex demeurera toujours plus chaud que le cuir véritable ou les modèles avec mèche que nous retrouvons sur le marché.   Tôt au printemps, tard à l’automne où il y a parfois risque de neige, ou en hiver… oui pour le goretex !  Le reste du temps posez-vous la question :  Vais-je marcher plus souvent sous la pluie que le risque de toujours avoir chaud aux pieds tous les jours ?

Aussi, lorsqu’on arrête de marcher vers les 14h00 ou 15h00 l’après-midi… n’avez-vous pas assez de temps pour faire sécher vos chaussures jusqu’au lendemain matin ?  Un truc; sortez la semelle intérieure pour la faire sécher, et posez votre soulier à la vertical en prenant soins de sortir la langue de votre chaussure.  Aussi, y déposer pour maximum 1 heure un morceau de papier journal  ou tissus pourra absorber l’excédent d’humidité.

L’important, vous savez… c’est d’être confortable… TRÈS confortable !  Alors à vous de les essayer avant de partir car ce n’est pas une fois rendu à la première semaine de votre voyage de randonnée, que vous pourrez constater de leur confort !

Et vous nous voyez bien désolés, mais les chaussures de randonnée sont que les seuls items que nous ne vendons pas à la Boutique du Centre La Tienda ! Tout le reste… on l’a pour vous faciliter la vie !

 

*Le Gore-Tex, ou goretex, est une marque de membrane imperméable à l’eau mais laissant passer la vapeur d’eau brevetée par la société W.L. Gore & Associates en 1970. Il est composé de polytétrafluoroéthylène (PTFE) étiré, aussi connu sous la marque Téflon. Source Wikipédia.

SeparateurOmbre600c

  • Sac à dos :
    (prévoir entre 150 $ et 250 $)

Pratico07

Afin de déjà connaître parfaitement votre « nouvel ami » qui vous accompagnera, jour après jour, que l’on pourrait aussi appeler votre « maison mobile », vous devriez être en mesure de connaître l’ajustement parfait de votre sac à dos.  Les conseillers du Centre La Tienda sont là pour vraiment bien vous accompagner dans ce choix pas toujours évident.

  • Prévoir entre 1 et 2 heures pour choisir et bien comprendre votre sac à dos.
  • Plusieurs modèles sont déjà sélectionnés au Centre La Tienda.
  • Aucun rendez-vous nécessaire pour l’achat de votre sac à dos, mais prévoir par contre en prendre un pour la préparation personnalisée de votre bagage qui est le service unique et reconnu du Centre La Tienda.

Attention :  À La Tienda, nous n’appliquons JAMAIS la loi tant véhiculée qu’un sac à dos devrait représenter 10% du poids de la personne !  Désolée…

Ex :  Vous dites quoi à une personne qui pèse 136 kg (300 livres)…  Vas-y té capable !  Un sac de 13 kg (30 livres)… et tu te rendras au bout de tes rêves !

Ou

Une personne qui pèse 45 kl (100 livres)…  Hem.. te manque-t-il quelque chose ?… L’eau peut-être !?

Selon nous, tout le monde devrait se limiter à l’essentiel.  Et très souvent, par notre expérience, le sac à dos préparé par le Centre La Tienda pèse +/- 6 kl (13 livres)  + 2 litres d’eau, donc 2 kl  (4 livres)!…
pour un total de 8 kl ( 18 livres) (marchandise et eau incluse).

Avec ça, on avance droit vers l’émerveillement de la réalisation d’un rêve !

Aussi, rappelez-vous que… plus votre sac à dos sera gros et grand… plus les « en cas que » ou les  » j’ai peur de manquer de » …  entreront dans le sac !

C’est drôle pourtant… quand le sac est petit et que l’essentiel y est bien installé, là on dira:  « Ha.. je m’organiserai bien s’il me manque quelque chose! « 

L’insécurité… c’est fort !

SeparateurOmbre600c

  • Sac d’hydratation :
    (prévoir +/- 55  $)

P1030765

Prendriez-vous une voiture en sachant que vous avec 10, ou 40 ou 400 km à faire… avec un réservoir d’essence presque vide ?  Bien sûr que non… sans essence, une voiture n’avancerait pas !

Et bien… votre corps humain, lui non plus n’avance pas sans « eau » !… Vous le saviez n’est-ce pas ?  Quand on entend que l’eau c’est lourd, et qu’on n’en mettra pas trop car justement trop pesant… ça nous fait bien rire !


Sac d’hydratation ou Bouteilles…

Certaines personnes croient que marcher avec des bouteilles d’eau sera parfait !  C’est qu’elles ne connaissent pas les bienfaits du sac d’hydratation !

Voici ce que nous pensons de l’utilisation d’un sac d’hydratation  versus  l’utilisation de bouteilles d’eau lors d’un voyage de randonnée longue durée :

Sac d’hydratation

Bouteilles d’eau

AVANTAGES

INCONVÉNIENTS

AVANTAGES

INCONVÉNIENTS

L’eau étant ce qu’il y a de plus lourd à traîner, grâce à l’invention d’un sac d’hydratation, ce dernier se porte là où le lourd va, soit : …

…dans le dos !

Certains modèles n’ont pas de structure facilitant son introduction dans le sac à dos !  Eureka… il y a des modèles très faciles à intégrer
dans le sac à dos !

On a le bon pour vous à La Tienda !

Se rempli très facilement
et on voit rapidement la quantité qu’il nous reste !

Mais encore… !

Déséquilibre le marcheur,
car on est soit droitier ou gaucher, on favorisera alors l’utilisation d’un côté plus que l’autre.

1 litre = 1 kl !
Attention…une colonne vertébrale est sensible à ce déséquilibre !

À l’abri du soleil donc l’eau reste fraîche !

On peut même y mettre facilement de la glace, ce qui nous donne le goût de s’hydrater en plus  régulièrement en temps très chaud !

Nous demande l’effort de regarder s’il nous reste de l’eau ! Ouff… c’est pas facile un voyage de randonnée !

Malheureusement, les gens pensent que boire avec une bouteille est plus hygiénique qu’un sac d’hydratation et que son entretien est plus facile!

Et pourtant, un sac d’hydratation, c’est simplement une bouteille flexible avec une paille flexible !

 

Puisque exposé plus au soleil car placé à l’extérieur du sac, l’eau devient rapidement chaude et alors, on développe moins le réflex de boire régulièrement !
Et là… Attention à la déshydratation !

 

Accessible très facilement en tout temps, à chaque pas, nous permettant ainsi de bien s’hydrater.

Le mot le dit :

« Sac d’hydratation »

On ne joue pas avec la « déshydratation » !

Quoi dire !

S’hydrater est l’essence même du corps. S’hydrater et boire, 2 actions différentes lors d’un voyage de randonnée !

Visuellement plus facile à voir,
et prendre !

À remettre à sa place…
toute une autre histoire…
Surtout quand on marche avec des bâtons de marche…
qui eux font partie intégrale d’un équipement intelligent !

Nuance bien importante, avec une bouteille!  On a tendance à prendre de grandes gorgées d’eau vu l’effort demandé pour prendre et surtout remettre la bouteille au bon endroit
(côté du sac).

Trop boire de grandes gorgées fait qu’on rempli la vessie rapidement plutôt que d’hydrater notre système.

Aucun besoin d’entretien le temps du voyage de randonnée, simplement le rincer.

De simples notions d’entretien faciles à suivre si nous sommes plusieurs mois sans l’utiliser.
Demander nos trucs !

La fausse croyance que parce qu’il s’agit d’un sac, que les bactéries y feront également le voyage.
Nous rappelons que seul de « l’eau » entre dans ces sacs d’hydratation… le citron et tout autre arôme, on réserve ça pour les verres ou bouteilles.

Puisque l’investissement pour une bouteille de plastique est moins important qu’un sac d’hydratation, nous pouvons nous permettre d’y introduire des arômes ou produits… et ainsi changer de bouteille à notre guise !

Mais vous savez.. rien n’empêche de porter une MINI bouteille de jus.. + un sac d’hydratation !

Si vous optez pour le jetable ! c’est l’environnement qui paye pour votre choix !

Si vous optez pour une bouteille réutilisable, c’est vous qui payez pour le poids de ces bouteilles souvent plus lourdes, en plus du liquide dedans !

SeparateurOmbre600c

  • Bâtons de marche + embouts de plastique:
    (Prévoir entre 140 $ et 220 $ la paire, et des km de bonheur !)

Pratico08

Nous apprenons à marcher sur nos 2 jambes dès le bas âge… et c’est parfait !  Sommes-nous par contre habitué de prendre du poids… dans le dos ! ☺   Bien sûr que non !   C’est principalement pour cette raison que l’utilisation de bâtons de marche est essentielle lors d’un voyage de randonnée pédestre longue durée !

Le cerveau agit à 90% de façon inconsciente…  heureusement !

Notre corps nous parle, mais notre tête tente parfois de gagner un combat qui ne devrait pas avoir lieu.  Respecter votre corps fait partie selon nous, de «l’essentiel» d’un voyage de randonnée longue durée, et les bâtons de marche en sont un accessoire de réussite !


Du respect pour …

1- VOS MAINS :

Pratico09Si vous marchez longtemps, sans bâtons, voir plusieurs heures, inévitablement vos mains deviendront enflées !

Que fait-on alors ?

  • Nous « coinçons inconsciemment les pouces » dans nos sangles de notre sac à dos afin de monter nos mains plus hautes et ainsi on détend la circulation sanguine trop importante produite à force de faire aller le ballant de nos bras en marchant !
  • Ou sinon, nous sommes très heureux de « porter » une bouteille d’eau qui nous fera mettre automatiquement notre bras à 90 degrés !
  • Ou sinon, nous les mettons dans nos poches !

Tout ça a pour objectif de positionner nos bras à 90 degrés car sinon, nos mains deviendraient vraiment trop enflées.

Attention, vos mains sont votre moyen de protection en cas de chute, elles doivent être libres d’action pour vous… protéger !

2- VOTRE DOS :

Pratico10Le fait d’avoir le poids d’un sac à dos incluant plusieurs kilos, même si vous respectez la règle d’or du 6 kg de marchandise + 2 kg d’eau,  pour un voyage de randonnée longue durée par exemple sur les chemins de Compostelle… en montant ou descendant une côte, une montagne, une vallée, une butte… vous vous trouverez en déséquilibre et serez alors, soit poussé et/ou tiré vers le bas ! … et oui… toujours le bas !…. c’est ainsi la loi de la gravité !  Vous tenterez alors de toujours compenser votre position corporelle.

Attention, car sans bâtons, en descente importante, vos genoux en prendront tout un coup !  Sans parler du risque de glisser, et donc de tomber dans des sentiers où parfois, on se demande par où passer !

Les bâtons serviront alors dans les 2 cas (montées et descentes) à retrouver l’équilibre corporel pour éviter des blessures à votre dos, genoux et pieds !

3- VOS GENOUX : 

Le port d’un sac à dos à dos à tous les jours devient une charge importante sur les genoux.  Faites-leur attention !  Un corps silencieux, c’est un corps qui ne fait pas mal !  Vous connaissez certainement ce proverbe qui dit :   «Mieux vaut prévenir que guérir ! »

Croyez-nous, en descente importante, la loi de la gravité vous poussera vers le bas, et vous… vous tenterez de freiner la descente… avec vos genoux !

4- ON N’EN VEUT PAS… DES AMPOULES : 

Si vous vous entêtez à marcher sans bâtons, même sur le plat, ne vous surprenez pas éventuellement de peut-être développer des ampoules !  Hé oui… le poids du sac à dos, évidemment supporté sur les pieds, qui eux ne sont pas habitués d’avoir des fois du poids, de fois sans ce poids, auront toute la charge de votre rêve à subir!  Croyez-nous ils en supportent déjà beaucoup !

Un magnifique partenariat avec Lenny Millereau, fondateur de la clinique podologique Villeray, et qui connait bien la randonnée pédestre, offre aux clients de La Tienda 10% de rabais sur les soins et produits pour les pieds.

Y aviez-vous pensé… offrir un cadeau à vos pieds !   Ils vous en remercieront !  Après tout… ils vous aideront à faire une très grande partie de votre voyage n’est-ce pas ?

5- ÉMERVEILLEZ-VOUS… LEVEZ LES YEUX ! … Vous avez investi dans un voyage, profitez-en !

Pratico11Entreprendre un voyage de randonnée longue durée est somme toute, l’émerveillement de tout ce que nous y découvrirons… pas après pas !

Alors, levez les yeux,  en marchant admirez les cigognes de l’Espagne, les montagnes fabuleuses, les vignes à perte de vue…   Mais si vous marchez sans bâtons, garder les yeux au sol… car attention aux trous, aux racines, aux cailloux, etc…

Heureusement, vous avez compris l’importance de marcher avec des bâtons !  Soyez alors sans crainte… vos bâtons agiront en collaboration avec votre inconscient et automatiquement vous aideront à garder l’équilibre en cas de… déstabilisation !

 

  • En final…. On respecte les autres grâce aux embouts de plastiques :
    (prévoir entre 6 $ et 12 $)

S.V.P.  Les respect de l’habitant c’est important, surtout sur les chemins de Compostelle. … Les tocs tocs tocs… entendus des milliers de fois dans une année, ça peut devenir le supplice de la goutte d’eau pour ceux et celles qui vivent près d’un chemin et même pour les pèlerins et pèlerines qui partagent le chemin avec vous !   Alors oui… on met, on enlève, on remet, on enlève… plusieurs fois par jour, nos embouts lors de notre journée de marche.  On marche en respect avec les autres, et en sécurité pour le marcheur !

Dans les sentiers, on enlève les embouts pour bien agripper dans la terre ou l’herbe pour ainsi nous «propulser» plus facilement vers le haut, ou bien nous freiner quand on descend.

1 ou 2 bâtons….  selon vous ?… De quel côté pencherez vous… ?  Avec ce que vous venez le lire, quelle est votre réponse à cette question ?

SeparateurOmbre600c

Voilà.. c’est que nous pensons  et aimons vous partager au Centre La Tienda d’ici à Compostelle !
Vous en pensez-vous quoi ?
Écrivez-nous à :  commentaires@centrelatienda.com

Photos :  Anne St-Hilaire, chemin Compostelle 2008 à 2018.


Passez nous visiter !
Notre mission et notre passion, vous accompagner
Avant – Pendant – et Après votre préparation
en vous partageant tous nos trucs de rando !

HORAIRE :

Cliquer ici pour consulter l’horaire des ateliers de préparation du Centre La Tienda

LISTE D’ARTICLES :

Liste d’articles proposés par le Centre La Tienda.

NOUS AVONS TOUT ce dont vous avez besoin
en boutique, et ce, au MÊME PRIX qu’ailleurs !


En terminant j’aimerais vous partager deux inspirations importantes qui vous donneront le goût de « bouger » !

Merci aux éditions Guy Saint-Jean de m’avoir fait connaître ce livre extraordinaire que nous offrons maintenant au Centre La Tienda et dont j’aimerais fortement vous suggérer la lecture !…
Quand il pleut et qu’on n’hésite d’aller marcher … oufffff…  on devrait vraiment nous dire que
« la vie est belle de nous offrir la chance de marcher » !

Nathalie Bisson: 

Je dois m’occuper des enfants.
– Je travaille à temps plein.
– Je n’ai jamais vraiment fait de sport.
– J’ai fumé pendant 22 ans.

Pour se convaincre de ne pas bouger, Nathalie Bisson disposait d’une foule de bonnes excuses. Elle aurait pu aussi invoquer le fait que son corps lui fait des misères : une maladie dégénérative s’attaque à ses articulations. Mais non. Au lieu d’un fauteuil roulant, elle a acheté un vélo stationnaire.
En neuf ans, elle est passée de sédentaire à marathonienne. Sa recette? Elle a troqué la performance pour la persévérance et compris que rien ne sert de toujours courir. À la surenchère des chronos, elle oppose son «pace du bonheur», une cadence qui la fait alterner entre marche et course, selon les humeurs de son corps, avec le fil d’arrivée comme seul objectif. Et ce qui vaut pour la course vaut pour la vie!
L’histoire de Nathalie Bisson est toute simple : c’est celle d’une femme qui avance toujours, un pas à la fois, jusqu’au bout.

 


Aussi et au nom de la fragilité de la vie dont j’en sais quelque chose, j’aimerais vous partager une vidéo reçue par une cliente et qui me touche profondément.

J’aime à croire que la détermination demeure une qualité à partager !

Vous avez la chance de pouvoir marcher !…

Au Centre La Tienda, nous vous encourageons et encouragerons toujours à le faire, pour plusieurs raisons !

Voici une vidéo qui témoigne de l’importance de cette activité physique,
bravo d’y croire !

Bravo à Stéphanie et Francine,
vous êtes des modèles !

Pratico12