Téléconférence |La conquête du parc Kuururjuaq NUNAVIK |
Vendredi 9 avril 2021 à 19h00
TÉLÉCONFÉRENCE

Dominique Cormier relate son aventure transcendante vécue en 2019 – La conquête du parc Kuururjuaq. Un parcours éprouvant de 250 kilomètres dans la toundra du Nunavik, au nord du 55e parallèle, dans le Grand-Nord québécois.

Ce film produit par les Films Denali, présenté à Télé Québec, relate la rencontre extraordinaire et tout aussi improbable de trois femmes de générations différentes au cœur du Nunavik en juillet 2019.

Dominique, 51 ans, femme urbaine, issue de la génération X, déterminée, audacieuse et sportive, a eu l’opportunité d’être sélectionnée pour participer à une expédition qui servira de terreau à la réalisation d’un film documentaire.

Katerina, native de Kuujuuaq, fière et digne Inuit, 21 ans, jeune millénium accrochée à son cellulaire, accueillait le groupe sur le territoire de ses ancêtres.

Christine, Gaspésienne d’origine Micmacs, 31 ans, Y dans l’âme, et bouillonnante, son aisance en forêt et en montagne la place au-dessus de tout.


Cette rencontre a eu lieu dans le parc national Kuururjuaq http://www.nunavikparks.ca/fr/parcs/kuururjuaq qui s’étend de la baie d’Ungava jusqu’au sommet du mont d’Iberville, dans les monts Torngat.
Joyau du Nunavik, ce territoire exceptionnel offre des sommets vertigineux (1 646 mètres d’altitude) et la magnifique rivière Koroc http://www.nunavikparks.ca/fr/experiences/descente-de-la-riviere-koroc coulant sur 160 km.


Accompagnées par la petite équipe de tournage, les trois femmes ont parcouru, en autonomie complète, les 200 km qui relient le sommet du Québec à l’embouchure de la baie d’Ungava. Au début, en marchant, et ensuite en descendant les rapides de la rivière Koroc en rafting. Dans ce territoire aux tracés impossibles et souvent hostiles, les trois aventurières ont dû aplanir leurs différences et unir leurs forces pour parcourir ces kilomètres au cœur de majestueux paysages.


Femme colorée et intuitive, elle nous raconte son périple avec dynamisme, humour et dérision. Grâce à des photos et présentant en même temps tout son équipement, la narratrice tient en haleine les spectateurs. Car il s’agit bien d’un spectacle ou les joies, les difficultés, les peurs et l’accomplissement de soi servent de trame narrative à cette conteuse. Comme son récit fait écho aux défis de la vie quotidienne, il est facile de s’y identifier. Les gens quittent la conférence grandis, inspirés et motivés par l’idée que les rêves deviennent possibles à réaliser.

À propos de la conférenciere

Coureuse sur sentier et sur route, marcheuse de longue randonnée, cette aventurière aime relater ses histoires d’expéditions afin d’inspirer les gens à se faire davantage confiance pour relever les défis du quotidien. Après St-Jacques-de-Compostelle, la Corse, le désert du Maroc c’est maintenant son périple au Nunavik qui sert de récit. Do invite les auditeurs à revenir à l’essentiel pour aller à la rencontre de leurs racines profondes.

Dominique se démarque professionnellement par sa polyvalence. Elle a entre autres travaillé plus de 20 ans dans le domaine des communications pour ensuite faire un changement de cap radical en devenant propriétaire d’un commerce de produits du terroir. Ces dernières années, inspirée d’une formation en coaching PNL et de sa pratique quotidienne de la course, elle aide femmes et hommes de tous âges à dépasser leurs peurs et à transcender leurs limites. ‘’ En pratiquant la course et la marche, on peut transformer ses propres défis en accomplissements bénéfiques et en réalisation de son plein potentiel.’’

Téléconférence: La conquête du parc Kuururjuaq NUNAVIK 

Date: Vendredi 9 avril 2021
Heure: 19h00

Conférencière : Dominique Cormier
Coût: 20.00$ (+ taxes, non remboursable)

Pour informations:  info@centrelatienda.com