Articles

Les nouveaux chemins de Compostelle en terre d’Espagne

par Patrick Huchet & Yvon Boëlle

Voici qu’à côté du célébrissime  » Camino Francés  » se redessinent depuis peu, au travers de la péninsule Ibérique, ces anciennes voies pèlerines, attestées dès l’époque médiévale. Mais qui se souvient aujourd’hui que le premier  » chemin pèlerin  » fut celui d’Oviedo au  » campus stellae « , ce fameux  » champ de l’étoile « , où, selon la tradition, l’évêque d’Iria Flavia, Théodomire, découvrit le tombeau de l’apôtre (vers 815-830) ?

Née au IXe siècle, la voie d’Oviedo à la cité sainte de Santiago porte donc, à juste raison, le nom de  » Camino Primitivo « . Elle se parcourt aisément de nos jours, en deux semaines.

La  » Via de la Plata  » dessine toute la riche palette des provinces d’Hispanie Andalousie, Estrémadure, Castille, Galice et de leurs villes emblématiques : Séville, Mérida, Salamanque, Santiago…

Partant de Bayonne, le  » Chemin du Nord  » longe les rives du Pays basque, de la Cantabrie et des Asturies, ouvrant de larges horizons sur l’océan Atlantique…

Le  » Chemin du Levant « , lui, file depuis Valence, vers la Mancha et les fameux moulins de Don Quichotte, avant d’atteindre Tolède et Avila…

Quant au  » Chemin Portugais « … Patrick Huchet et Yvon Boëlle vous invitent à découvrir les mille et une merveilles de ces  » nouveaux  » chemins de Compostelle.

Miam Miam Dodo – Compostelle Mode d’Emploi

Depuis le renouveau du chemin de Compostelle, le futur pèlerin se pose toujours les mêmes questions : quand vais-je partir, quel chemin dois-je prendre, de quelle somme d’argent ai-je besoin, quel poids doit faire mon sac à dos ? Est-ce que je pars seul, et pour combien de temps ? Vais-je dormir dans un gîte d’étape ou dans une chambre d’hôtes ?
Je m’en vais à pied ou je décroche ma bicyclette, ou encore je mets le barda sur un petit âne ? Est-ce que je supporterai la solitude, le froid, la chaleur, la longueur du trajet ? Serai-je capable de suivre le balisage ?
Je ne parle pas espagnol, et j’ai peur des chiens…

Et pourtant, j’ai très envie d’y aller ! J’ai besoin de ce temps de pause dans ma vie, je veux goûter cette liberté merveilleuse, voir le soleil se lever, retrouver les choses simples qui fleurissent le monde, je veux prendre du temps pour moi et penser à mes proches.
J’aimerais redonner un sens à ma vie, parler avec les autres, goûter le silence d’une chapelle, ressentir de nouveau le bien-être dans mon corps.

Ce livre est fait pour répondre à ces interrogations. Mais pas trop…
Car il faut laisser une part de mystère au chemin. Il y aura des centaines de lieues pour trouver la réponse, ou même, quelquefois, la question…

Le chemin de Saint-Jacques à bicyclette

9ème édition revue et augmentée.

de Eloy Angulo, Jenofa Duny-Petre (Traducteur), Gorka Lopez (Photographe), Manuela Gallastegi, Collectif

Descriptions d’itinéraires, cartes, plans, feuilles de route, et une multitude de données pratiques constituent ce guide, qui a déjà connu plusieurs rééditions et paraît ici réactualisé. Le chemin de Saint Jacques de Compostelle, route mythique où la religion, l’ésotérisme, l’histoire, l’art et la culture s’entremêlent dans un esprit voyageur, a représenté l’une des expériences les plus riches et les plus intéressantes de l’histoire de l’humanité. Il est ici proposé de revenir à la source du pèlerinage, comme le faisaient les anciens pèlerins, mais en enfourchant une bicyclette en guise de manière novatrice de vivre l’histoire, de découvrir la culture, de voyager et de s’adonner au cyclotourisme.

Le chemin de Saint Jacques – Guide pratique du pèlerin

de José-Maria Anguita Jaén

Description détaillée du Chemin Français, étape par étape. Avec un chapitre consacré aux routes alternatives (Chemin de la Côte, Via de la Plata, Chemins Portugais, déviation par le Finisterre…). Information complète pratique (hébergements, moyens de transport, logements, où manger…). Profils altimétriques et indications pour les cyclistes. Commentaires historiques et artistiques de toute la route.

Compostelle mode d’emploi / Jacques Clouteau

Depuis le renouveau du chemin de Compostelle, le futur pèlerin se pose toujours les mêmes questions : quand vais-je partir, quel chemin dois-je prendre, de quelle somme d’argent ai-je besoin, quel poids doit faire mon sac à dos ? Est-ce que je pars seul, et pour combien de temps ? Vais-je dormir dans un gîte d’étape ou dans une chambre d’hôtes ?
Je m’en vais à pied ou je décroche ma bicyclette, ou encore je mets le barda sur un petit âne ? Est-ce que je supporterai la solitude, le froid, la chaleur, la longueur du trajet ? Serai-je capable de suivre le balisage ?
Je ne parle pas espagnol, et j’ai peur des chiens…
Et pourtant, j’ai très envie d’y aller ! J’ai besoin de ce temps de pause dans ma vie, je veux goûter cette liberté merveilleuse, voir le soleil se lever, retrouver les choses simples qui fleurissent le monde, je veux prendre du temps pour moi et penser à mes proches.
J’aimerais redonner un sens à ma vie, parler avec les autres, goûter le silence d’une chapelle, ressentir de nouveau le bien-être dans mon corps.

Ce livre est fait pour répondre à ces interrogations. Mais pas trop…
Car il faut laisser une part de mystère au chemin. Il y aura des centaines de lieues pour trouver la réponse, ou même, quelquefois, la question…

Sur le chemin de st jacques de compostelle – voie des piemonts entre cevennes et pyrenees

par F.LEPERE & Y.TERRIEN

Depuis Montpellier, au pied des Cévennes, à Saint-Jean-Pied-de-Port, avant le franchissement des Pyrénées, ce chemin encore peu connu vous enchantera par la sérénité de ses paysages et la beauté de ses églises, abbayes, châteaux et bastides. Après les âpres garrigues des Minervois, vous monterez dans la pittoresque cité de Carcassonne. Vous entrez alors en pays cathare. Montréal, Fanjeaux, Fenouillet gardent la mémoire des « bonshommes » en quête de pureté, tandis que Pamiers, restée fidèle à l?Église, devint un évêché aux imposants édifices de style toulousain. Le chemin s?élève ensuite avec de beaux points de vue sur de nombreuses vallées: la vie quotidienne est déjà loin derrière vous. Alors seulement, vous serez prêts à entrer dans le cloître de la cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges, dont les piliers laissent entrevoir les paisibles montagnes environnantes. Puis le chemin continue pour un moment de recueillement dans la foule des pèlerins de Lourdes, avant de redescendre doucement vers les vallées riantes du Pays basque, au pied des Pyrénées et du camino francés.

Vézelay – Le Puy-en-Velay. Itinéraires pour pèlerins et randonneurs à pied

Partir sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, C’est quitter son confort et ses habitudes, C’est affronter les éléments, Découvrir ses limites, Traverser de nouveaux espaces, Admirer de nouveaux monuments. C’est aussi s’ouvrir à de nouvelles cultures, Partager d’autres façons de vivre Au hasard des nombreuses rencontres sur le chemin. C’est encore participer à une grande fraternité, Et mettre ses pas dans ceux de la multitude de pèlerins/Dont la quête, à travers les siècles, a construit ce chemin d’Europe. Nombreuses peuvent être les raisons de prendre son bâton et de partir, mais chacun au bout de la route ne trouvera que ce qu’il porte en lui-même…

Prendre le chemin des étoiles c’est d’abord avoir besoin de se retrouver soi-même. Classé au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1998, le chemin vers Saint-Jacques est l’un des plus grands pèlerinages du monde. Fruit d’un travail de plusieurs années, ce guide propose un chemin équipé de gîtes et d’hébergements mais propose aussi des variantes plus courtes, lorsqu’elles permettent d’offrir aux marcheurs un parcours calme et paisible, en pleine nature.

Saint-Jacques – Le Chemin des chemins, du Puy-en-Velay à Compostelle

 

de Jean-Yves Grégoire

Des plateaux enneigés de l’Aubrac à la Meseta désolée, en passant par les terres vertes et chaudes du Pays basque, du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle (et au cap Finisterre), Jean-Yves Grégoire s’est laissé « engloutir » par le Chemin, dans une succession d’horizons tenant tous de l’émerveillement. Parfois labyrinthe semé d’arbres, parfois terre calcinée, ici vallon paisible, là étendue sans limite, chaque lieu parcouru est pour le marcheur combinaison d’effort physique et d’interrogations dépassant cette physique. Tel jour pèlerin épicurien, le lendemain ascète délivré de la pesanteur des heures, l’auteur s’accorde à la lenteur de la marche, laisse fleurir les questions sur le sens de sa pérégrination. Il s’imprègne de l’immuabilité du Chemin et de la pérennité de cette invitation à aller quotidien érodé par une agitation souvent vaine.

Aller à Compostelle est affaire de beauté, de rencontre, de regard neuf, de liberté reconquise, de silence au rythme sourd des pas, de rumination vaincue par l’harmonie, d’aller et retour entre matière et pensée, d’espace esquivant les morsures du temps, de sacré dépouillé de toute mystification. Le Chemin n’a rien d’une illusion ; ce n’est pas même une parenthèse mais un aperçu de la saveur et de la valeur du don, de la tolérance, de l’entrebâillement de la conscience tantôt à une transcendance hors du dogme, tantôt à une immanence veinée d’utopie.

Aventure raisonnable d’un point de vue géographique, le Chemin ouvre à la fulgurance de la vacuité et, au bout du compte, ne confond pas destin et destination…

Sentier Saint-Jacques-de-Compostelle – Via le Puy: Figeac, Moissac, Rocamadour, La Romieu

Ultreia… Santiago ! : dès le milieu du IXe siècle, bourdon à la main, chaussés de solides brodequins, les pèlerins accourent par millions de tout l’Occident. Durant des siècles, ils marchent pendant des mois pour s’agenouiller, enfin, sur le tombeau de l’Apôtre. Ils partaient au printemps et revenaient quand ils pouvaient. C’est avec une pensée émue pour eux que vous vous lancerez à votre tour sur ce long chemin. Comme des milliers d’autres, vous ferez renaître ce célèbre pèlerinage en empruntant les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, classés au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Arles-Toulouse-Jaca-Lourdes

Sentier vers Saint-Jacques-de- Compostelle. Après Toulouse, le sentier GR 653 (via Tolosana) traverse la Gascogne, le nord de la Bigorre et le Béarn. Il s’engage ensuite dans la vallée d’Aspe pour entrer en Aragon, en Espagne, et rejoindre le  » Camino Francès  » à Puente-la-Reina. Contrairement aux autres itinéraires vers Saint-Jacques-de-Compostelle, il est le seul à franchir la barrière des Pyrénées non pas par Roncevaux mais par le col du Somport à 1632 m d’altitude, point de passage le plus élevé des sentiers GR vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Arles-Toulouse

Au départ d’Arles, la Via Tolosana ou Via Arletanensis progresse à travers trois grandes régions administratives : Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. En direction du tombeau de l’apôtre Jacques le Majeur, cette voie historique évolue dans un vaste écrin paysager, agrémenté d’un riche patrimoine architectural. De la Camargue à Toulouse, elle suit d’abord la Voie domitienne, ancienne voie romaine, puis s’engage dans le piémont du Haut-Languedoc. Enfin, c’est par le canal du Midi qu’elle fait son entrée dans  » la ville rose « .

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Le Puy-Moissac-Roncevaux – Plus de 15 jours de randonnée 5e édition

Saint-Jacques-de-Compostelle constituait, avec Rome, le plus important pèlerinage du Moyen Age. Les pèlerins venaient en foule depuis la France et l’Europe du Nord, la besace à l’épaule et le bourdon à la main. Tout comme eux, vous allez revivre ce pèlerinage en effectuant un fascinant voyage au coeur du monde médiéval, sur les chemins classés par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Vézelay 3ème édition

A partir du Xe siècle, il n’est pas rare de rencontrer dans les ruelles et dans l’église de Compostelle des pèlerins flamands et allemands. Ceux-ci, venus du nord-est, utilisaient des chemins indirects jalonnés d’étapes importantes : reliques prestigieuses comme le pied-reliquaire de l’Hospice Saint-Jacques de Namur, ou sanctuaires célèbres comme la Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay. Partez, vous aussi, sur les traces des pèlerins le long de la Meuse, des forêts ardennaises, des vignobles champenois et des lacs de la forêt d’Orient.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle – Via Vézelay

De bocages en pâturages, le sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Vézelay nous mène du pays nivernais puis berrichon jusqu’en Limousin, avant de nous entraîner en Périgord blanc, vert puis rouge. Une fois dépassé le pays des fraises et des pruneaux d’Agen, la course s’achève sur les coteaux du Bas-Armagnac. Un parcours sous le signe de l’abondance et de la ruralité.

Les sentiers vers Saint-Jacques-de-Compostelle – Tours / Mirambeau

La via Turonensis décrite par Aymeri Picaud dès le XIIe siècle, s’inscrit dans l’histoire du pèlerinage de Compostelle, empruntée notamment par ceux qui partaient de Paris ou y faisaient étape en arrivant de plus loin. […] Pour traverser les terres du Poitou et des pays de la Charente, trois routes s’offrent au randonneur-pèlerin. […] Sur ces chemins. le voyageur sentira battre le cœur d’une région chargée d’histoire, appréciera les villes et les campagnes paisibles, sera émerveillé par les multiples églises romanes qu’il découvrira. parfois intactes dans leur architecture et leur décor. Il comprendra là, mieux qu’ailleurs, que sa démarche, même sil se déplace en solitaire, rejoint celle de tous ceux qui, avant lui, sont allés au bout de leur foi, au bout de leurs souffrances, au bout de leurs rêves, vers le Champ de l’Etoile.

Carnet du marcheur de Compostelle / Philippe Lemonnier

Véritable compagnon de route, carnet du marcheur de compostelle permet de noter pensées et souvenirs glanés au fil des jours. Il inclut des textes sur la légende de saint Jacques, les pèlerins, l’histoire et la symbolique du pèlerinage, des informations et des conseils pratiques, des citations, une Credencial…

Sur les nouveaux chemins de Compostelle / Patrick Huchet & Yvon Boëlle

Il y a quelques années, Patrick Huchet et Yvon Boëlle vous faisaient découvrir mille et une merveilles des voies classiques du Puy, d’Arles, de Vézelay et de Tours, dans leur ouvrage « Sur les chemins de Compostelle ». Vous avez été fort nombreux à les suivre sur ces si beaux « chemins de l’étoile ». Dans ces « Nouveaux chemins de Compostelle », ils vous invitent à les accompagner sur d’autres voies pèlerines, largement fréquentées depuis le Moyen Age, en France comme en Espagne.

En France : voie de Rocamadour, voie de Namur à La Charité-sur-Loire, voie de Cluny au Puy-en- Velay, voie du Piémont pyrénéen, voie de Genève au Puy, chemins de Saint-Jacques en pays catalan, en Bretagne… En Espagne : « Camino Primitivo » (Chemin Primitif), d’Oviedo à Santiago ; « Via de la Plata », depuis Séville ; « Camino del Norte » (Chemin du Nord ou Chemin Côtier), partant de Bayonne ; « Camino Levante » (Chemin du Levant), depuis Valence… En effet, aujourd’hui, grâce aux efforts incessants des collectivités locales et de très nombreux bénévoles, ces voies anciennes deviennent, pour notre plus grand plaisir, de « nouveaux » chemins de Compostelle.
Et, comme tout pèlerin le sait bien… le bonheur, c’est tout simplement cette marche quotidienne à l’émerveillement… Ultreïa !

Sur les chemins de Compostelle / Patrick Huchet & Yvon Boëlle

A l’aube du XXIe siècle, les pèlerins de Compostelle reprennent, chaque année plus nombreux, les anciennes voies qui se sont dessinées au fil des siècles, pour rejoindre la ville sainte de Galice, Santiago.  » Sur les chemins de Compostelle  » vous ouvre tout d’abord les grandes pages d’une histoire très riche : comment est né ce fabuleux pèlerinage? Quelles étaient les quatre grandes voies sillonnant la France ? Comment vivaient les  » jacquets  » ? etc.’ Patrick Huchet et Yvon Boelle vous -invitent ensuite à les suivre star les sentiers de France et d’Espagne, entre paysages somptueux (l’Aubrac, la Mesta) et merveilles romanes (Conques, Moissac, Puente la Reina, Torres del Rio…). Livre de culture et de découverte, cet ouvrage se veut d’abord et avant tout une invitation à partir sur le  » Chemin de l’étoile « .

Les pèlerins de Compostelle – Mille ans d’histoire / Patrick Huchet

Yvon Boëlle (Photographe)

Voilà plus de mille ans que le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Galice, attire des foules considérables de pieux chrétiens,  » les jacquets « , cheminant depuis les plus lointaines contrées européennes, pour rendre hommage au tombeau de l’apôtre, découvert par l’évêque Théodomire, vers 815-830. Dans quelles circonstances est-il né ? Pourquoi Alphonse II le Chaste, roi des Asturies et de Galice (788-842), fit-il édifier aussitôt une église sur le lieu de la  » révélation  » et promut-il saint Jacques  » patron et seigneur de toute l’Espagne  » ? Ce livre explique clairement les origines de ce sanctuaire appelé à connaître une fréquentation sans cesse croissante, à l’époque médiévale, du Xe au XVe siècle. Il met ensuite en lumière le rôle essentiel joué par Diego Gelmirez, évêque de Santiago de Compostela (1100-1140), dans la  » promotion  » européenne de ce pèlerinage, rivalisant, au Moyen Age, avec ceux de Rome et Jérusalem. Du déclin (XVIe siècle) à la résurrection (XXe siècle) : Patrick Huchet analyse enfin l’évolution de la pérégrination à Saint-Jacques, qui subit vivement l’influence de la Réforme, puis des ordonnances des rois de France, aux XVIIe et XVIIIe siècles, s’effondrant au XXe siècle, avant de connaître un incontestable renouveau au XXe siècle. Fruit de nombreuses années de recherches et réflexions, cet ouvrage se veut une synthèse claire et précise de l’histoire du pèlerinage, accessible à tous ceux que  » Compostelle  » ne cesse d’intriguer.

Sur les chemins de Compostelle – Le livre accordéon / Stéphane Lemardelé

Au recto une série d’aquarelles. Au verso des textes pour découvrir en quelques lignes les plus beaux sites des chemins de Compostelle. Le tout un livre-objet à feuilleter, à lire, à déplier pour obtenir une frise de 2,70m de long.

Les nouveaux chemins de Compostelle en terre de France | Patrick Huchet & Yvon Boëlle

Il y a quelques années, Patrick Huchet et Yvon Moelle vous invitaient à découvrir mille et une merveilles des voies du Puy, d’Arles, de Vézelay et de Tours, dans leur ouvrage  » Sur les chemins de Compostelle « . Vous avez été fort nombreux à les suivre sur ces si beaux  » chemins de l’étoile « . Dans ces  » Nouveaux Chemins de Compostelle en terre de France « , ils vous convient à par-tir avec eux à la découverte d’autres voies pèlerines largement fréquentées depuis le Moyen Age : voie de Rocamadour (depuis Figeac jusqu’au célèbre sanctuaire, rejoignant ensuite la voie du Puy à La Romieu), voie de Namur à La Charité-sur-Loire, voie de Cluny au Puy-en-Velay, voie du Piémont pyrénéen (de Saint-Thibéry à Lourdes), chemins de Saint-Jacques en pays catalan, voie de Genève au Puy, chemins de Saint-Jacques en Bretagne… En effet, aujourd’hui, grâce aux efforts incessants des collectivités locales et de très nombreux bénévoles (Associations Jacquaires, Fédération Française de la Randonnée Pédestre…), ces voies anciennes deviennent, pour notre plus grand plaisir, de  » nouveaux  » chemins de Compostelle. Et, comme tout pèlerin le sait bien… le bonheur, c’est tout simplement cette marche quotidienne à l’émerveillement…

Immortelle randonnée – Compostelle malgré moi | Jean-Christophe Rufin

Jean-Christophe Rufin a suivi à pied, sur plus de huit cents kilomètres, le « Chemin du Nord » jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Beaucoup moins fréquenté que la voie habituelle des pèlerins, cet itinéraire longe les côtes basque et cantabrique puis traverse les montagnes sauvages des Asturies et de Galice. « Chaque fois que l’on m’a posé la question : « Pourquoi êtes-vous allé à Santiago? », j’ai été bien en peine de répondre.

Comment expliquer à ceux qui ne l’ont pas vécu que le Chemin a pour effet sinon pour vertu de faire oublier les raisons qui ont amené à s’y engager ? On est parti, voilà tout. Galerie de portraits savoureux, divertissement philosophique sur le ton de Diderot, exercice d’autodérision plein d’humour et d’émerveillement, Immortelle randonnée se classe parmi les grands récits de voyage littéraires.

Le pèlerin de Saint-Jacques à l’époque d’Internet / Michèle Soulet

Ils sont nombreux ces pèlerins à cheminer vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Ils partent de bon matin, équipés de pied en cap… sac, bâtons, couvre chefs, attributs du pèlerin contemporain dont la conception ne cesse d’évoluer et de nous surprendre. Les guides et autres GPS ont remplacé les étoiles pour les mener au campus stellae. Voyage spirituel, intérêt culturel, prouesse sportive, combat philosophique, pèlerinage pénitentiel, leur point commun c’est la marche, les douleurs et les ampoules, l’objectif c’est le tombeau de l’apôtre Jacques.

Chaque jour ils avancent pas à pas s’épuisant en montagne et s’échinant dans les interminables traversées de champs de blé sous un soleil torride ou une pluie glacée. Ils se réfugient alors dans des lieux somptueux : abbayes, églises et chapelles ou encore à l’ombre de châteaux effondrés qui jalonnent le chemin. Ils déjeunent dans un pré ou une forêt, et dorment dans un hôtel, une chambre d’hôte ou un dortoir en communauté. Et puis le grand jour arrive, ils se rassemblent dans cette cathédrale encensée, les yeux embués de larmes et de joie, fiers de leur compostela, certificat d’appartenance à la grande famille des jacquets…

Le pèlerin de Compostelle / Paulo Coelho

En 1986, Paulo Coelho entreprend le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur la route empruntée par des millions de croyants depuis le Moyen Age. De ce voyage initiatique, dont il relate ici les étapes, l’homme est sorti transformé, convaincu que « l’extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires ». Il restitue, dans un style simple et fluide, son aventure comme expérience universelle.

Françoise Marchand-Sauvagnargues (Traducteur)

En avant, route ! / Alix de Saint-André

9782070440764Pèlerine multirécidiviste, peu douée pour la marche et accrochée à ses cigarettes, Alix de Saint- André a pris trois fois la route de Compostelle. D’abord, depuis Saint-Jean-Pied-de-Port, sur le « chemin français », où s’envolèrent ses idées de méditation solitaire dans des refuges surpeuplés ; puis, de La Corogne jusqu’à Finisterre, sur le « chemin anglais » ; et enfin depuis les bords de Loire, pour accomplir ce que les Espagnols appellent « le vrai chemin », celui qu’on doit faire en partant de chez soi…
De paysages sublimes en banlieues pittoresques, elle a rejoint ce peuple de marcheurs de tous pays, réunis moins par la foi que par les ampoules au pied, qui se retrouvent pour vivre à quatre kilomètres-heure une aventure humaine sur laquelle elle porte un regard à la fois affectueux et espiègle.

Carte Camino de Santiago : St-Jean-Pied-de-Port – Santiago de Compostela 1/150 000ème

9782067148055

La carte Zoom Camino de Santiago/Chemin de Compostelle Michelin est un outil indispensable pour tous les pèlerins. De Saint-Jean-Pied-de-Port à Santiago de Compostela, les 777 km du parcours sont découpés en 34 étapes de 4H30 à 7H30 de marche. Grâce à son format carte-atlas, retrouvez chaque étape avec des informations pratiques qui vous seront utiles sur votre chemin : auberges, refuges, pharmacies, épiceries, km restants, km parcourus…

Chemin de Saint-Jacques – La via Podensis du Puy-en-Velay aux Pyrénées

édition 2012

Thomas Rettstatt
Édition : Rother
190 pages

Chemin de Saint-Jacques – Des Pyrénées à Saint-Jacques-de-Compostelle

ROTHER – GUIDE DE RANDONNÉES

Avec une histoire plus que millénaire, le Chemin de Saint-Jacques en Espagne se range parmi les grandes randonnées classiques. Cet itinéraire riche en histoire de presque 1000 km entre les Pyrénées et Saint-Jacques-de-Compostelle attire des pèlerins d’origines, de confessions et de générations très diffé-rentes. Le guide de randonnées des éditions Rother « Chemin de Saint-Jacques en Espagne » décrit en 41 étapes l’intégralité du périple au départ de Saint-Jean-Pied-de-Port, ou du Col du Somport, et jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle, mais aussi d’autres itinéraires accessoires allant même jusqu’à Finisterre voire Muxía. Il propose des cartes détaillées indiquant les distances entre les gîtes, des descriptions précises de chaque étape et des profils clairs ; des traces GPS peuvent également être téléchargées. Les gîtes de pèlerins sont présentés dans le détail et classés. De très nombreux renseignements concernant l’infrastructure (comme par exemple les soins médicaux, les commerces ou les banques) facilitent la planification individuelle des étapes même si elles sont différentes de celles choisies dans le guide. Le Chemin de Saint-Jacques est une expérience naturelle et culturelle. Le présent guide signale les curiosités historiques et les beaux paysages ainsi que les particularités régionales, les fêtes locales et les spécialités culinaires. Sans oublier une foule de conseils sur l’organisation des randonnées et l’équipement. Les nombreuses photos à l’intérieur dévoilent la richesse tant culturelle que naturelle du Chemin de Saint-Jacques. Cordula Rabe qui a écrit ce guide vit depuis de nombreuses années à Altea en Espagne et elle connaît parfaitement le Chemin de Saint-Jacques qui s’étire à travers le pays. Outre le présent ouvrage, elle a également publié un grand nombre de livres et d’articles sur ce même thème. Pour sa troisième édition, le guide de randonnées de Rother « Chemin de St-Jacques en Espagne » a été en grande partie remaniée et complété par des traces GPS.

« Sobre este título » puede pertenecer a otra edición de este libro.

Édition 2013
Cordula Rabe
Édition : Rother
208 pages

Miam Miam Dodo : Le Puy-en-Velay / St-Jean-Pied-de-Port / GR 65

Jacques Clouteau
Édition : le Vieux crayon
256 pages
240 gr

Espagne – La Vía de la Plata, le plus dépaysant des chemins espagnols vers Compostelle

 

Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Edition:  Lepère Éditions
De Séville en Andalousie, vous rejoindrez Mérida puis Salamanque avant de continuer par le Camino sanabrés vers Compostelle et le Cap Finisterre.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle – Namur – Vézelay – GR 654

Edition:  Topo guides F.F.Randonnée – Réf. 654
Date de publication: 16 juil. 2010

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle – Arles – Toulouse

Edition: Topo-guide FFRandonnée – Réf. 6533 –
Date de publication: 1 avr. 2010

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle – Moissac-Roncevaux

Edition:  Topo guides F.F.Randonnée – Réf. 653

Date de publication: 27 avr. 2012
Pays, Région, Ville: Aquitaine – Landes, Aquitaine – Pyrénées Atlantiques, Chemins de Saint-Jacques, Midi-Pyrénées – Gers, Midi-Pyrénées – Tarn et Garonne