Articles

Miam-Miam-Dodo | camino frances : de Saint-Jean-Pied-de-Port à Santiago

El camino frances : de Saint-Jean-Pied-de-Port à Santiago > Finisterre

de Lauriane CLOUTEAU | Marie-Virginie CAMBRIELS

Édition 2015

Guide du Camino Francès / Jean-Yves Grégoire

Révision intégrale du parcours de Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle. Cet itinéraire est depuis longtemps « stabilisé », mais de menues corrections sont régulièrement à apporter, essentiellement dues à des travaux routiers. Voilà qui est fait par Jean-Pierre Siréjol suite au décès de Jean-Yves Grégoire au début de l été 2013. Les informations pratiques concernant les hébergements ont également été entièrement revues et mises à jour. Rappelons que ce chemin est emprunté par plusieurs dizaines de milliers de pèlerins chaque année et tout au fil des 12 mois.

Le chemin de Saint-Jacques en Espagne – De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle

de Jean-Yves Grégoire et Louis Laborde-Balen

De Saint-Jean-Pied-De-Port, la pyrénéenne, à Saint-Jacques-de-Compostelle, la galicienne, se déroule l’un des plus célèbres chemins de pèlerinage d’Europe, façonné par les hommes et leur histoire. De nos jours, marcheurs de la foi et randonneurs en quête d’un ailleurs bien souvent intérieur s’y côtoient. Ce guide s’adresse aux uns et aux autres : description précise du parcours en 33 étapes, renseignements pratiques sur l’hébergement et le ravitaillement, articles traitant de nombreux aspects patrimoniaux.
Prendre ce chemin, aujourd’hui balisé, c’est s’engager dans une aventure de notre temps inscrite dans un espace très imprégné d’hier et toujours en devenir ; aller à Compostelle défiant toute tentative de résumé. C’est aussi visiter Roncevaux, Pampelune, Burgos, Léon, Astorga, Ponferrada. C’est s’envelopper de silence et rechercher une cohérence, c’est aller devant, dedans. C’est marcher, tout simplement, ailleurs…

Les routes de Compostelle en Espagne – À la rencontre du patrimoine sur le Chemin côtier et le Camino Francés

de Jean-Yves Grégoire

Du milieu des années 1980 à aujourd’hui, les pèlerins allant à Compostelle sont passés de quelques centaines à 180 000 par an ! Si la plupart d’entre eux s’y rendent à pied, on y compte des croyants, des athées, agnostiques, hédonistes, sportifs, accros du patrimoine, branchés du new age ou du bouddhisme, etc. Certains accomplissent le périple d’une traite, d’autres le morcèlent en raison de contingences personnelles… sachant qu’à chaque fois partir pour un si long voyage est susceptible de provoquer des transformations profondes à l’intérieur de soi. Le voyage vers Compostelle n’est jamais anodin et laisse des traces ! Mais pourquoi faudrait-il nécessairement aller à pied à Compostelle ? Aujourd’hui, les pèlerins vont à motorisés. Les deux ouvrages inventorient en détail le patrimoine au fil des étapes ; ils permettent de profiter des merveilleux paysages des grandes voies françaises et espagnoles en suivant d’aussi près que possible leurs tracés  » historiques « , le long des routes secondaires ou vicinales toutes proches. Parfois, le hasard voudra que la petite route empruntée corresponde au tracé médiéval. L’aspect pédestre n’est pas pour autant oublié. Sur chaque itinéraire décrit, quelques étapes emblématiques du parcours ont été choisies afin que chacun ait un aperçu concret du cheminement à pied vers Saint-Jacques. Les étapes retenues sont assez courtes et praticables par des marcheurs peu entraînés. Cette manière de voyager le long des routes de Compostelle est déjà très appréciée depuis quelques années. Aussi, fureteurs de grands espaces et curieux d’histoire, de sites, d’oeuvres bâties ou symboliques trouveront dans cet ouvrage pratique (routes à suivre, hébergements) matière à suivre l’intégralité de la voie de Paris et Tours, et celle du Puy.

Sur les chemins de Compostelle – El Camino Francés à vélo / Marie-Hélène Costes & Pierre Costes

Un parcours jusqu’à Santiago de 807 km en 16 étapes. 33 cartes détaillées des Pyrénées au cap Fisterra. Des conseils pratiques et toutes les adresses utiles à votre randonnée : hébergements, vélocistes, points d’information, modalités du retour. Des informations culturelles et historiques pour découvrir le patrimoine incontournable du Camino Francés.

En avant, route ! / Alix de Saint-André

9782070440764Pèlerine multirécidiviste, peu douée pour la marche et accrochée à ses cigarettes, Alix de Saint- André a pris trois fois la route de Compostelle. D’abord, depuis Saint-Jean-Pied-de-Port, sur le « chemin français », où s’envolèrent ses idées de méditation solitaire dans des refuges surpeuplés ; puis, de La Corogne jusqu’à Finisterre, sur le « chemin anglais » ; et enfin depuis les bords de Loire, pour accomplir ce que les Espagnols appellent « le vrai chemin », celui qu’on doit faire en partant de chez soi…
De paysages sublimes en banlieues pittoresques, elle a rejoint ce peuple de marcheurs de tous pays, réunis moins par la foi que par les ampoules au pied, qui se retrouvent pour vivre à quatre kilomètres-heure une aventure humaine sur laquelle elle porte un regard à la fois affectueux et espiègle.

Miam Miam Dodo : Camino Francés – St-Jean-Pied-de-Port – Santiago – Finisterre

Jacques Clouteau
Édition : le Vieux crayon
256 pages
240 gr

France – Voie de Vézelay

 

Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Edition:  Lepère Éditions
Le chemin traverse les villes de Bourges et de Châteauroux (mais il y a une variante par Nevers). Il rallie ensuite Limoges puis le Pays basque dans le village d’Ostabat où il rencontre la voie du Puy et la voie de Tours, avant de se fondre dans le camino francés.