Articles

Le chemin du Puy vers Saint-Jacques-de-Compostelle – Guide pratique du pèlerin

de  Jean-Pierre Siréjol et Louis Laborde-Balen

Du Puy-en-Velay aux Pyrénées (Saint-Jean-Pied-de-Port, puis Roncevaux), se déroule l’un des itinéraires de pèlerinage majeurs du Moyen Age à ces premières années du troisième millénaire. S’y côtoient aujourd’hui marcheurs de la foi et randonneurs à pied et à VTT, chercheurs en quête d’eux-mêmes et fureteurs de nature et de culture à dimension spirituelle… En 29 étapes, auxquelles s’ajoutent maintenant 11 étapes de variante entre Figeac et La Romieu via Rocamadour, ce chemin, devenu également le GR 65 au balisage rouge et blanc, passe par de hauts lieux comme Aubrac, Conques, Cahors, Moissac, Aire-sur-l’Adour.

Il offre au pèlerin contemporain des trésors d’architecture, des espaces fabuleux, de secrètes possibilités de recueillement, de bonnes fortunes de gîte et de couvert. Ce guide en décrit très minutieusement le parcours, donne des informations sur les hébergements et les services, propose des articles traitant de l’histoire et du patrimoine.

Sentier Saint-Jacques-de-Compostelle – Via le Puy: Figeac, Moissac, Rocamadour, La Romieu

Ultreia… Santiago ! : dès le milieu du IXe siècle, bourdon à la main, chaussés de solides brodequins, les pèlerins accourent par millions de tout l’Occident. Durant des siècles, ils marchent pendant des mois pour s’agenouiller, enfin, sur le tombeau de l’Apôtre. Ils partaient au printemps et revenaient quand ils pouvaient. C’est avec une pensée émue pour eux que vous vous lancerez à votre tour sur ce long chemin. Comme des milliers d’autres, vous ferez renaître ce célèbre pèlerinage en empruntant les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, classés au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco.