Révélations de Saint-Jacques de Compostelle | Luc G. Brunette

«Sur le Chemin, sois pèlerin. Si tu n’y parviens pas, abandonne ton ego, cesse dêtre celui que tu crois être, et alors tu deviendras pèlerin.» Voici une des révélations de ce chemin mythique.

Chaque année, des milliers de personnes marchent vers Santiago de Compostella en quête de réponses, de renouveau spirituel et de rencontres enrichissantes avec les autres et surtout avec soi-même. Espérant quune étincelle fera jaillir la lumière, éloigner les ténèbres et dissiper le brouillard de lesprit. Lauteur a connu sur ce chemin cet instant à partir duquel tout peut devenir possible.

À son retour, il réalise quaprès avoir «fait le Chemin», le Chemin continue à se faire en lui.

Dans cet ouvrage magnifiquement illustré, il nous partage le résultat de lectures, de rencontres et de réflexions. Il nous offre sa vision de ce quest être pèlerin sur le Chemin de Compostelle et dans la vie.

Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle | Alexandra De Lassus

Les premières questions qui viennent, lorsqu’on pense à partir sur les chemins de St-Jacques-de-Compostelle, sont d’abord techniques : Où et quand partir ? Quelle distance parcourir ? Que mettre dans son sac à dos ? Rapidement, surgissent aussi toutes les interrogations annexes : Comment identifier un ronfleur ? Puis-je rencontrer l’amour malgré la sueur ? Le bronzage de nuque est-il cool ? À la question la plus concrète ou la plus absurde, le guide Les Chemins de Compostelle donne les réponses indispensables à l’apprenti-pèlerin. Avec des quiz, des témoignages et des astuces, découvrez les dessous d’un chemin mythique qui attire les marcheurs du monde entier. Préparez-vous à l’aventure !

Éditions Guides Du Chene

Guide du sentier cathare | Bruno Valcke

Jean-Pierre Siréjol (Photographe), Béatrice Chupin (Photographe), Philippe Valentin (Cartographe), Collectif
RANDO EDITIONS – PARU LE : 12/03/2016

Le Sentier Cathare : une continuité de chemins et de pistes pour aller à pied, en douze étapes (que l’on suive la variante Nord ou bien celle du Sud, chacune de quatre étapes), de la Méditerranée à Foix, sur la rivière Ariège, en passant de château en château. Aguilar, Padern, Quéribus, Peyrepertuse, Puilaurens, Puivert, Montségur, Roquefixade : autant de noms pour dire l’hérésie cathare, autant de lieux pour interroger la mémoire d’une dramatique et sublime aventure, autant d’éminences vers lesquelles diriger ses pas et où accorder ses rêves à la vie qui passe.
Des Corbières dardées de soleil au piémont des montagnes d’Ariège en passant par la vallée de l’Aude et le plateau de Sault, ce guide permet la libre découverte d’un patrimoine et de panoramas d’exception. Livre des pays et de l’histoire – confondus -, des citadelles, des vignes et des villages, cet ouvrage pratique décrit des sentiers bien terrestres, propose le gîte et le couvert en des lieux goûteux tout en ouvrant à des horizons plus spirituels.

 

Chemin du Piémont pyrénéen & route des abbayes de l’Aude | Olivier Guix

Au départ de Gruissan, sur ta Méditerranée, et se rendant jusqu’à Hendaye, au bord de l’Atlantique, une traversée en toutes saisons des Pyrénées en 36 étapes combinables (de 11 à 25 km), composant des entités assez homogènes (8 « tronçons » de 58 à 98 km). D’inspiration jacquaire (abondantes notices patrimoniales à l’appui), ce chemin se déroule en balcon sur ta cordillère, traversant Carcassonne, Mirepoix, Pamiers, Saint-Lizier, le col du Portet d’Aspet, Saint-Bertrand-de-Comminges, Bagnères-de-Bigorre, Lourdes, Oloron-Sainte-Marie, Saint-Jean-Pied-de-Port.

Dès l’étape 2, en 8 étapes, une « route des abbayes de l’Aude » (Lagrasse, Rieunette, Saint-Hilaire…) permet de rallier Mirepoix, pour qui veut éviter » Carcassonne et choisir la solitude du pèlerin. Le chemin décrit dans ce guide s’inspire du GR 78 (partie centrale), mais s’en écarte librement au gré de l’inspiration et de la sensibilité de l’auteur.

 

Biographie d’Olivier Guix

Olivier Guix, jeune ingénieur en rupture de bureau d’études, est devenu accompagnateur en montagne pour le plus grand profit des randonneurs au long cours qui trouveront dans son ouvrage un descriptif précis d’une grande traversée est-ouest praticable par tous. Une aubaine à la fois pour les jacquaires et pour les amoureux inconditionnels des Pyrénées, côté nature et côté patrimoine…

En chemin vers Compostelle par le chemin des Anglais – De Ferrol à Santiago via Pontedeume, Bruma et Sigüeiro et le chemin vers Muxia et Fisterra | Gérard Rousse

Atlas des chemins de Compostelle | Patrick Mérienne

Un atlas qui regroupe les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France, en Espagne et au Portugal, avec les itinéraires, les chemins secondaires historiques, les sentiers de liaisons, les voies pédestres thématiques, ainsi que les localisations de sites historiques, culturels ou touristiques.

Nb. de pages : 48 pages
Poids : 0.205 Kg
Dimensions : 19,5 cm × 25,7 cm × 0,5 cm

Partir à Compostelle – Manuel pratique de préparation au pèlerinage | Laurent Denis

Tracés depuis plus de mille ans à partir de tous les pays d’Europe et au-delà, les chemins de Saint-Jacques conduisent ceux qui les empruntent à s’identifier à leur propre histoire, à questionner leur âme et leur conscience. Mais au fait : comment part-on vers Compostelle ? Favoriser le départ de ceux qui en rêvent est l’objectif de ce manuel. Pour y parvenir, l’auteur informe sur les sujets qui peuvent être cause de préoccupation et donne les moyens d’une bonne préparation technique au voyage par des informations et des conseils pratiques. 

Il répond aux questions sur les divers itinéraires, le choix du matériel, le poids du paquetage, les soins en route, le budget, l’orientation, le gîte et le couvert, le repos, les spécificités du voyage à vélo ou avec un âne, etc. Vous trouverez aussi dans ces pages ce qu’il faut savoir sur l’histoire jacquaire et son jargon. Les conseils que vous trouverez ne représentent pas une norme, car il existe autant de méthodes que de personnalités. 

Ils fournissent néanmoins la matière qui vous permettra de décider en connaissance de cause. Les textes sont conçus dans l’optique d’un voyage de longue durée, mais sont, bien entendu, applicables pour celle ou celui qui ne souhaite effectuer qu’une portion de chemin. Ils sont basés sur l’expérience d’une pérégrination de 2000 km, en continu. L’expérience du « aller à Compostelle » est unique et mérite son document préparatoire, son vade-mecum… 
Laurent Denis en est l’arrangeur.

Petit Futé Routes culturelles – Espagne | PETIT FUTÉ

par AUZIAS, DOMINIQUE/LABOURDETTE, JEAN-PAUL

Inclus la version numérique du guide.

Les Country Guides sont destinés aux voyageurs individuels mais également à ceux qui partent en groupe. C’est une synthèse d’informations pratiques, culturelles ou d’aventure. Vous y trouverez également de nombreuses cartes et des photos.Nos rédacteurs partagent tous une même passion pour un pays et exercent les activités professionnelles les plus variées (vétérinaire, casque bleu, journaliste, architecte). Leur ambition est d’introduire un ton différent dans la littérature touristique par un regard personnel sur un pays, tout en conviant le lecteur à choisir dans un large éventail d’adresses originales et futées de bon rapport qualité-prix.Les Country guides appartiennent également à leurs lecteurs. Ils les bonifient en envoyant leurs expériences qui sont publiées, contribuant à en faire des guides interactifs.Leur prix de vente les positionne, en général, comme les guides les moins chers du marché. – Nombre de page(s) : 408 – Poids : 372g

Guide Secret de Compostelle | par Olivier Mignon

Une découverte insolite des chemins de Compostelle avec les lieux insolites et les légendes et miracles qui s’y rapportent. Le guide est façonné à l’ancienne : couverture cartonnée, papier ivoire ; une riche iconographie composée de gravures et de tableaux.

L’ouvrage permet de découvrir l’histoire surprenante de l’apôtre Jacques et de sa tombe. Il permet de suivre les principaux chemins qui sillonnent la France et l’Espagne à la rencontre des grands sanctuaires jalonnant le parcours, mais aussi des lieux méconnus, insolites ou disparus prévus pour l’accueil et la dévotion des Jacquets. Lire les histoires, les légendes et les miracles survenus le long de la route ou encore les récits des pèlerins qui, confrontés aux passeurs, coquillards et autres écorcheurs, témoignent de leurs peines pour rejoindre le «champ de l’étoile».

Le chemin portugais (via lusitana) | GÉRARD DU CAMINO

Édition 2016

En Chemin vers Compostelle (Le Chemin Portugais)

C’est pour savoir où je vais que je marche ». Jean Mourgues

Ce guide présente en détail le chemin portugais de Lisbonne à Compostelle (Caminho Central) via Santarém, Tomar, Coimbra, Porto, Barcelos, Tuy, Pontevedra et Padr6n . Ce chemin faisant en partie route commune avec le Caminho do Tejo aussi appelé Caminho de Fatima, vous trouverez dans cet ouvrage les informations concernant la variante par Fatima. Ce chemin au paysage très contrasté est découpé en 25 étapes totalisant 610 km.

Ce chemin surtout connu depuis Porto est pourtant parfaitement balisé depuis Lisbonne…
Vous suivrez la Via Lusitana via Tomar mais vous trouverez aussi dans ce guide une présentation de la variante via Fatima.
Après Porto, je vous proposerai de suivre le chemin passant par Barcelos, ville célèbre (entre autres) pour sa légende du coq (cela rappellera quelques bons
souvenirs aux pèlerins passés un jour par Santo Domingo de la Calzada…).
Suivre ce chemin offre de bien nombreux plaisirs !
– Vous cheminerez dans le calme en suivant des chemins parfaitement balisés,
– Vous découvrirez de magnifiques paysages,
– Vous rencontrerez des gens charmants parlant souvent français qui aimeront échanger avec vous à propos de votre chemin,
– Vous découvrirez les azulejos, magnifiques céramiques bleues omniprésentes sur les édifices religieux ou civils,
– Vous pourrez déguster de nombreuses spécialités à base de morue, de poulpe, de porc ou de volaille, sans oublier le célèbre Porto, le vinho verde ni les extraordinaires petits vins de pays (blanc ou rouge) ; tout cela à consommer avec modération bien sûr !


Gérard du Camino découvre le chemin de st Jacques en 1999. Ce premier chemin, il le fera à vélo au départ de Saint-Jean-Pied-de-Port. Il repart en 2000 en suivant le même chemin mais à pied cette fois. En 2001, il crée son site Internet : www.guides-cheminsdecompostelle.com. Il reprend la route en septembre 2002 pour rejoindre Compostelle en suivant le chemin de l’Intérieur dit camino de Bayona. Il retrouvera ce même chemin en 2004, 2005, 2006 et 2008 .

En 2004 il découvrit aussi le chemin portugais depuis Porto. Chemin qu’il retrouvra en 2006 depuis Lisbonne. En 2007, il parcourt le Chemin du Levant depuis Valencia. En 2009 , il suivit la Via de la Plata. En 2010, il repart pour suivre le Gamina del Norte.

En 2011, il découvre le Chemin de Madrid et retrouve le , chemin du Levant. En 2012, il retrouve le Chemin Intérieur et celui du , Portugal. En 2013 , il retrouve le Chemin de Madrid, la Via de la Plata et découv re le Gamina Primitivo. En 2014, il découvre le chemin de !’Hiver et retrouve le Chemin Côtier. En 2015, il suit le chemin des Anglais , de Ferrol à Santiago et de Santiago à Fisterra via Muxia et retrouve le chemin portugais pour écrire la présente édition

 

Compostelle – Carnet de route d’un pèlerin et son abécédaire de Chemin

édition revue et augmentée

Luc Adrian

Dans un style plein d’humour, Luc Adrian fait le récit de son pèlerinage de Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques, et donne de nombreux conseils pratiques mis à jour pour cette nouvelle édition. Un guide précieux pour les futurs pèlerins. Chaque année, les chemins de Compostelle attirent des milliers de pèlerins. L’auteur est l’un deux. Luc Adrian a repris le bâton de pèlerin qu’il avait abandonné à la suite de son parcours de Sainte-Anne-d’Auray à Lourdes (Foi dite en passant) pour continuer son périple par le mythique Camino francés, de Saint-Jean-Pied-de-Port, au pied des Pyrénées, à Saint-Jacques. Son carnet de route mêle avec brio des croquis savoureux de pèlerins, des réflexions nourries de ses lectures et un humour où l’autodérision le dispute aux situations cocasses. Sa plume alerte est relayée par celle d’un témoin de premier ordre : son petit orteil, Rikiki Gnomon. Ce fidèle compagnon jette un regard très différent sur le monde, les gens et son maître, qu’il rappelle souvent à plus d’humilité… Grâce à lui, nous découvrons que la sagesse n’est pas toujours là où l’on croit. Véritable guide spirituel, ce livre propose aussi un  » Abécédaire du petit jacquaire  » qui offre des conseils pratiques sur la manière de préparer et d’effectuer ce pèlerinage.

Sommaire:

  • LE COR (AU PIED) DE RONCEVAUX (SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT – RONCEVAUX)
  • BAIN DE BOUE A LARRASOANA (RONCEVAUX – PAMPELUNE)
  • ASTERIX CONTRE LES MOULINS A VENT (PAMPELUNE – PUENTE LA REINA)
  • LE CLOITRE AUX ETOILES (PUENTE LA REINA – ESTELLA)
  • DU PINARD POUR EL PANARD (ESTELLA – VIANA)
  • JESUS DE NAVARRETE (VIANA – NAVARRETE)
  • LES PETITES POULES DE LA CALZADA (NAVARRETE – SANTO DOMINGO)
  • POUR TOUT L’OR DE BELORADO (SANTO DOMINGO – SAN JUAN DE ORTEGA)
  • LE BUG DE BURGOS (SAN JUAN DE ORTEGA – BURGOS)

L’AUTEUR

Luc Adrian, journaliste à Famille chrétienne, est l’auteur, aux Presses de la Renaissance, de Foi dite en passant, Des fleurs en enfer (mention spéciale du Grand Prix catholique de littérature), 365 méditations sur les chemins de Compostelle et 365 méditations sur les chemins de la Bretagne sacrée.

Miam Miam Dodo – Saint-Jacques de Compostelle | 2016

Chemin de Compostelle du Puy-en-Velay à Saint-Jean-Pied-de-Port

Les topo-guides existants, s’ils possèdent une partie historique et descriptive très bien documentée, sont toujours en retard par rapport à l’infrastructure du chemin, et donnent peu de détails sur le prix des hébergements. D’autre part, ils ne donnent la plupart du temps que les services situés sur le chemin lui-même.

Cet ouvrage regroupe l’ensemble des intervenants offrant accueil, hébergement, ravitaillement et autres services sur le chemin entre Saint-Jean-Pied-de-Port et Santiago, sous un poids calculé au plus juste (on essaie de rester tout près des 200 g en pages utiles).

Chaque service est détaillé au niveau des possibilités et des tarifs. Ces précisions éviteront au randonneur de perdre du temps en se présentant à la porte des hôtelleries dont les tarifs ne sont pas en accord avec son budget.

Dans le miam-miam-dodo, nous avons également indiqué d’autres hébergements ou services, situés à quelque distance du chemin (5 km maximum), quand ceux-ci présentent un intérêt particulier pour le pèlerin. Ainsi le cycliste, pour lequel cinq kilomètres sont peu de choses, ou encore le marcheur prévoyant, pourront faire un léger détour pour se diriger vers l’hébergement de leur choix.
Ami pèlerin, bon voyage !

Format : 21 x 13.5 cm ; 240g ; cartes et illustrations en couleur ; broché.

Édition 2016

Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, France et Espagne

par Hugues Derouard, Edurne Baz, Virginia Uzal

Éditions Lonely Planet 2015

Et aussi…

  • Un plan pour chacune des principales villes
  • Les meilleurs hébergements sélectionnés par nos auteurs
  • Une description des paysages et du chemin à parcourir entre les différentes étapes
  • Des pages et des encadrés thématiques sur la gastronomie, l’artisanat, l’histoire…
  • Carte détachable incluse

Compostelle pour les nuls | Olivier Cébe, Philippe Lemonnier

Au seuil de ce nouveau millénaire, «Compostelle» est devenu un sujet d’actualité, pour ne pas dire un phénomène de société. Saint Jacques, son lointain tombeau galicien et les chemins qui y mènent ne laissent pas indifférents nos contemporains… ni les auteurs de ce Compostelle pour les Nuls, qui, ne dédaignant pas passer de la poussière des «grimoires» à celle des chemins (et vice versa), font ici un point exhaustif sur les connaissances actuelles de ce vaste – et parfois controversé – sujet, et répondent aux multiples interrogations qu’il suscite.

De l’histoire du pèlerinage au choix du matériel nécessaire à chaque pèlerin, en passant par les lieux remarquables et les chemins – dont certains sont délaissés par les marcheurs -, ce Compostelle pour les Nuls deviendra vite le compagnon indispensable pour tous ceux qui veulent préparer leur marche dans les meilleures conditions et profiter pleinement de leur pérégrination.

Le Camino de la Costa & Le Camino Primitivo | Gérard du Camino

D’Irun à Santiago (côtier)

D’Oviedo à Santiago (primitif)


01/2015

Broché
314 p.
19 X 22 cm

Miam-Miam-Dodo | Voie de Vézelay / Saint-Jean-Pied-de-Port

Branche de Bourges
Branche de Nevers
Branche de Bergerac

Saint Jacques de Compostelle
par Josette Chevolleau et Jacques Clouteau

Le miam-miam-dodo de la voie de Vézelay décrit l’itinéraire historique promu par l’association des Amis de Saint-Jacques de la Voie de Vézelay, entre Vézelay et Saint-Jean-Pied-de-Port. Il propose les deux branches nord (par Bourges) et sud (par Nevers), ainsi que la variante Périgueux-Bergerac.

Dans un fuseau de 5 kilomètres de part et d’autre du chemin, entre Vézelay et Saint-Jean-Pied-de-Port, tout a été répertorié : accueils religieux et pèlerins, hôtels, gîtes d’étape, chambre d’hôtes, campings, cafés, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, charcuteries, pharmacies, banques, etc… Prix et conditions sont précisés, afin que le pèlerin sache exactement où il pose son sac, et qu’il ait le choix de ses hébergements en fonction de ses convictions, de ses goûts et de son budget.

Ami pèlerin, bon voyage !


Date de parution : 10/02/2015
Editeur : Vieux Crayon
Collection : Miam Miam Dodo
ISBN : 978-2-916446-48-6

Petit Futé | Chemins de Compostelle – Camino Francés & Camino del Norte

Ce guide décrit les différentes étapes menant à Saint-Jacques de Compostelle selon deux itinéraires partant du nord de l’Espagne, Camino Francés & Camino del Norte.

Avec des informations culturelles et historiques sur la région ainsi que des renseignements pratiques pour organiser son séjour et son pélerinage.

De Paris à Vezelay

Depuis Notre-Dame et la Tour Saint-Jacques au c?ur de Paris, ce guide vous propose de rejoindre la « colline éternelle » de Vézelay et la basilique Sainte-Madeleine, toutes deux classées au patrimoine mondial de l?UNESCO, et point de ralliement de nombreux pèlerins en route vers Compostelle. De là, vous aurez la possibilité de vous rendre au Puy-en-Velay (à 480 km de Vézelay) ou à Saint-Jean-Pied-de-Port par la via lemovicensis (884 km par Bourges ou 920 km par Nevers). Le parcours proposé entre Paris et Vézelay vous fait quitter progressivement la ville pour un voyage en pleine nature, dans des paysages variés. Vous longerez la vallée de l?Yonne, traverserez les riches coteaux de l?Auxerrois, plantés de vignes et d?arbres fruitiers, pour atteindre les collines boisées de Vézelay, aux portes du Morvan. Au plaisir de la marche s?ajoutera celui de la gastronomie et des bons vins, car c?est la Bourgogne ! Ce livre vous prépare à partir au loin et vous donne les conseils de pèlerins aguerris ayant parcouru tous les chemins de Compostelle et partageant avec vous leurs expériences, du contenu du sac aux hébergements, avec des cartes très détaillées à chaque éventuelle difficulté, des conseils qui évitent des ennuis de santé et de sécurité, etc. L?Association « Pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle » est née de l?idée de partage et de transmission des savoirs de marcheurs au long cours partis sur tous les chemins européens de Saint-Jacques de Compostelle. Elle s?est donné pour règle de ne pas faire de bénéfices et offre ses services gratuitement comme il se doit sur le chemin entre pèlerins. Ses membres sont tous des jacquets, c?est-à-dire ayant fait au moins une fois un chemin de Saint-Jacques.

Édition : Lepere

Année : 2013

Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle | Georges Courtès

Ce livre nous emmène sur les traces des pèlerins qui, depuis le IXe siècle, se rassemblent – en Arles, au Puy, à Paris ou Tours, et Vézelay – et traversent la France et l’Espagne à pied pour rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle. Conques, Moissac, Rocamadour, Saint-Guilhem-le-Désert, Toulouse, Saint-Bertrand-de-Comminges, Saint-Léonard-de-Noblat, Périgueux, Saintes, Bordeaux, Roncevaux, Burgos, Leon, autant de villes et de villages, d’abbayes, églises ou chapelles, monuments humbles ou prestigieux, chargés d’histoire.

Chaque étape est ici détaillée et accompagnée de photographies des édifices et des paysages traversés.

Guide Du Chemin De L’hiver (camino De Invierno) | Gerard Du Camino

Publié par Gerard Du Camino
N° EAN : 9791091645041

Guide Du Chemin De L’hiver (camino De Invierno) | Gérard Du Camino

De Ponferrada à Santiago

via Las Médulas, Quiroga, Monforte, Lalin, Silleda et Puente Ulla

Publié le 22-10-2014

Poids : 90 gr | Hauteur : 190 mm | Largeur : 120 mm | Epaisseur : 5 mm

Michel Roussy | Lorsque la marche devient démarche

Lorsque la marche devient démarche,
Sur les chemin de Compostelle

Que se passe-t-il réellement au plus profond de son être pendant cette marche qui conduit à Saint-Jacques-de-Compostelle? Ou lors de toute autre marche, avec la solitude comme compagnon.

Ce petit aide-mémoire se glissera facilement dans la poche du marcheur que vous êtes, vous accompagnant partout, quel que soit le chemin que vous emprunterez. Un outil simple et pratique qui alimentera vos réflexions et vous aidera à transformer votre marche en une démarche où là, les réponses à vos questions viendront d’elles-mêmes.

Les éditions Michel Roussy
Année: 2013
ISBN: 978-2-9814207-0-1
Nombre de pages: 114

Miam Miam Dodo – Compostelle Mode d’Emploi

Depuis le renouveau du chemin de Compostelle, le futur pèlerin se pose toujours les mêmes questions : quand vais-je partir, quel chemin dois-je prendre, de quelle somme d’argent ai-je besoin, quel poids doit faire mon sac à dos ? Est-ce que je pars seul, et pour combien de temps ? Vais-je dormir dans un gîte d’étape ou dans une chambre d’hôtes ?
Je m’en vais à pied ou je décroche ma bicyclette, ou encore je mets le barda sur un petit âne ? Est-ce que je supporterai la solitude, le froid, la chaleur, la longueur du trajet ? Serai-je capable de suivre le balisage ?
Je ne parle pas espagnol, et j’ai peur des chiens…

Et pourtant, j’ai très envie d’y aller ! J’ai besoin de ce temps de pause dans ma vie, je veux goûter cette liberté merveilleuse, voir le soleil se lever, retrouver les choses simples qui fleurissent le monde, je veux prendre du temps pour moi et penser à mes proches.
J’aimerais redonner un sens à ma vie, parler avec les autres, goûter le silence d’une chapelle, ressentir de nouveau le bien-être dans mon corps.

Ce livre est fait pour répondre à ces interrogations. Mais pas trop…
Car il faut laisser une part de mystère au chemin. Il y aura des centaines de lieues pour trouver la réponse, ou même, quelquefois, la question…

Miam-Miam-Dodo | camino frances : de Saint-Jean-Pied-de-Port à Santiago

El camino frances : de Saint-Jean-Pied-de-Port à Santiago > Finisterre

de Lauriane CLOUTEAU | Marie-Virginie CAMBRIELS

Édition 2015

Le chemin de Saint-Jacques à bicyclette

9ème édition revue et augmentée.

de Eloy Angulo, Jenofa Duny-Petre (Traducteur), Gorka Lopez (Photographe), Manuela Gallastegi, Collectif

Descriptions d’itinéraires, cartes, plans, feuilles de route, et une multitude de données pratiques constituent ce guide, qui a déjà connu plusieurs rééditions et paraît ici réactualisé. Le chemin de Saint Jacques de Compostelle, route mythique où la religion, l’ésotérisme, l’histoire, l’art et la culture s’entremêlent dans un esprit voyageur, a représenté l’une des expériences les plus riches et les plus intéressantes de l’histoire de l’humanité. Il est ici proposé de revenir à la source du pèlerinage, comme le faisaient les anciens pèlerins, mais en enfourchant une bicyclette en guise de manière novatrice de vivre l’histoire, de découvrir la culture, de voyager et de s’adonner au cyclotourisme.

Le chemin de Stevenson, sur les pas de l’écrivain du Velay aux Cévennes

Le chemin de Stevenson, sur les pas de l’écrivain du Velay aux Cévennes – Le Puy-en-Velay, Langogne, Mont Lozère, Florac, Saint-Jean-du-Gard

par François Lepère, Céline Heckmann, Yvette Terrien

En 1878, Robert Louis Stevenson a 28 ans et arrive à un tournant dans sa vie : il est assailli de doutes sur sa vocation d’écrivain ; Fanny Osbourne, la femme de sa vie, vient de le quitter et d’embarquer pour les Etats-Unis… Pour prendre du recul, il se retire au Monastier-sur-Gazeille, dans le Velay, avant de partir à pied avec pour seule compagne une ânesse nommée Modestine. Ce périple donnera naissance au fameux récit intitulé Voyage avec un âne dans les Cévennes.
Nous vous proposons de marcher sur les pas de l’écrivain, du Velay aux Cévennes, en passant par l’âpre Gévaudan et le Mont Lozère. Résultat d’un travail minutieux, ce guide présente pas à pas cet itinéraire qui relie le Velay, pays de sources et de vallées profondes, aux Cévennes, contrée des rebelles camisards. Itinéraire précis, cartes topographiques, liste des hébergements (dont ceux qui peuvent recevoir les ânes), astuces, notices culturelles et extraits des impressions de voyage de Stevenson : ce guide est conçu pour vous faciliter la route et vous rendre le voyage agréable.

Sur le chemin de st jacques de compostelle – voie des piemonts entre cevennes et pyrenees

par F.LEPERE & Y.TERRIEN

Depuis Montpellier, au pied des Cévennes, à Saint-Jean-Pied-de-Port, avant le franchissement des Pyrénées, ce chemin encore peu connu vous enchantera par la sérénité de ses paysages et la beauté de ses églises, abbayes, châteaux et bastides. Après les âpres garrigues des Minervois, vous monterez dans la pittoresque cité de Carcassonne. Vous entrez alors en pays cathare. Montréal, Fanjeaux, Fenouillet gardent la mémoire des « bonshommes » en quête de pureté, tandis que Pamiers, restée fidèle à l?Église, devint un évêché aux imposants édifices de style toulousain. Le chemin s?élève ensuite avec de beaux points de vue sur de nombreuses vallées: la vie quotidienne est déjà loin derrière vous. Alors seulement, vous serez prêts à entrer dans le cloître de la cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges, dont les piliers laissent entrevoir les paisibles montagnes environnantes. Puis le chemin continue pour un moment de recueillement dans la foule des pèlerins de Lourdes, avant de redescendre doucement vers les vallées riantes du Pays basque, au pied des Pyrénées et du camino francés.

La Via Francigena, le chemin de Sigéric en Italie

La Via Francigena, le chemin de Sigéric en Italie – Col du Grand-St-Bernard, Plaisance, Lucques, Sienne, Rome : guide pratique pour les pèlerins à pied
par Adélaïde Trezzini, Yvette Terrien, Céline Heckmann

Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle – Le chemin portugais, la Via lusitana

de François Lepère, André Dehnel, Céline Heckmann

Les chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle constituent l’un des pèlerinages les plus importants du monde. Alors que certaines voies sont très fréquentées, le Chemin du Portugal offre à la fois le calme et un itinéraire de mieux en mieux balisé. Vous apprécierez d’autant mieux ce chemin à la difficulté modérée si vous avez déjà une expérience de la marche au long cours. Vous traverserez des paysages de collines, au milieu des chênes et des eucalyptus, dans un climat méditerranéen légèrement tempéré par la proximité de l’Atlantique. Vous vous plongerez dans une culture à la fois proche de la nôtre et pourtant méconnue. Les grandes villes gardent dans leurs monuments la mémoire d’un passé glorieux et l’élan des découvreurs du Nouveau Monde, comme Vasco de Gama. Afin de rendre encore plus agréable ce pèlerinage ou cette randonnée de l’embouchure du Tage à Compostelle puis au Cap Finisterre en Galice, ce guide vous propose une description précise des itinéraires, des cartes topographiques, le plan des grandes villes, une liste d’hébergements ainsi que des notices culturelles et historiques. Vous partirez ainsi en toute tranquillité.

Vézelay – Le Puy-en-Velay. Itinéraires pour pèlerins et randonneurs à pied

Partir sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, C’est quitter son confort et ses habitudes, C’est affronter les éléments, Découvrir ses limites, Traverser de nouveaux espaces, Admirer de nouveaux monuments. C’est aussi s’ouvrir à de nouvelles cultures, Partager d’autres façons de vivre Au hasard des nombreuses rencontres sur le chemin. C’est encore participer à une grande fraternité, Et mettre ses pas dans ceux de la multitude de pèlerins/Dont la quête, à travers les siècles, a construit ce chemin d’Europe. Nombreuses peuvent être les raisons de prendre son bâton et de partir, mais chacun au bout de la route ne trouvera que ce qu’il porte en lui-même…

Prendre le chemin des étoiles c’est d’abord avoir besoin de se retrouver soi-même. Classé au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1998, le chemin vers Saint-Jacques est l’un des plus grands pèlerinages du monde. Fruit d’un travail de plusieurs années, ce guide propose un chemin équipé de gîtes et d’hébergements mais propose aussi des variantes plus courtes, lorsqu’elles permettent d’offrir aux marcheurs un parcours calme et paisible, en pleine nature.

Guide du Puy aux Pyrénées / Jean-Pierre Siréjol

Le Chemin du Puy. La Via Podiensis.

Autrement dit : le chemin de pèlerinage vers Compostelle le plus fréquenté de l’hexagone. Sans doute parce qu’il dispense plus (ou mieux) que les autres une réelle richesse procédant de sa diversité tant géographique que patrimoniale. Parce que la communion avec soi, avec les autres, avec le but – lointain -, avec les éléments, avec l’Histoire y est plus manifeste qu’ailleurs ? A chacun(e) d’y répondre, pas à pas, sur plus de 700 km jusqu’au pied des Pyrénées, à Saint-Jean-Pied-de-Port.

Et le Chemin ne s’arrête pas là… Ce guide au format poche le propose en 29 étapes passant par Aubrac, Conques, Cahors, Moissac, Aire-sur-l’Adour, s’inspirant du tracé du GR 65 s’en écartant quand l’herbe est plus verte ailleurs – ou le tracé plus direct. Description minutieuse du parcours, cartes et profils d’étape, informations denses sur les hébergements, aide-mémoire historique et patrimonial : tout y est dit de l’essentiel du bagage nécessaire à un bon cheminement.

Le Chemin du Puy va s’ouvrir à vous entre solitude et quête de sens, entre partage et silence, entre effort et recueillement.

Guide du Camino Francès / Jean-Yves Grégoire

Révision intégrale du parcours de Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle. Cet itinéraire est depuis longtemps « stabilisé », mais de menues corrections sont régulièrement à apporter, essentiellement dues à des travaux routiers. Voilà qui est fait par Jean-Pierre Siréjol suite au décès de Jean-Yves Grégoire au début de l été 2013. Les informations pratiques concernant les hébergements ont également été entièrement revues et mises à jour. Rappelons que ce chemin est emprunté par plusieurs dizaines de milliers de pèlerins chaque année et tout au fil des 12 mois.

Le chemin côtier, camino del norte – Vers Saint-Jacques-de-Compostelle, guide pratique du pélerin

de Jean-Yves Grégoire, Françoise Pinguet

Depuis les premiers temps du pèlerinage vers Compostelle, le Camino Francés (via Burgos et Leon) n’a pas été le seul itinéraire conduisant vers les reliques de Jacques. Même si son histoire présente encore bien des points obscurs, le chemin des côtes cantabriques accueille les pas des marcheurs depuis des temps très lointains. Chemin primitif, chemin du nord, chemin côtier, l’itinéraire décrit dans ce guide permet de rallier Bayonne, à l’embouchure de l’Adour, au cap Finisterre, extrême pointe occidentale de la Galice.

Passant par Saint-Sébastien, Bilbao, Santander, Oviedo, et bien entendu à Saint-Jacques-de-Compostelle, il enchaîne trente-neuf étapes entre terre, ciel et mer, clans un décor somptueux et sauvage. Petit et grand patrimoine jacquaire, paysages d’exception, villes d’art et d’histoire : ce parcours s’adresse tant aux marcheurs de la foi qu’aux chercheurs d’un ailleurs qui – même intérieur – se révélera au fil de ce chemin de liberté.

Aujourd’hui bien balisé et entretenu, il constitue une remarquable alternative au chemin « classique ». Ce guide en décrit avec précision le déroulé et propose un riche répertoire d’hébergements. Les notices patrimoniales en font un outil de connaissance autant qu’un outil de pérégrination.

  • 18/04/2013

Le chemin catalan vers Compostelle – D’Arles à Logroño via le chemin de l’Ebre

Ce guide, proposant aux pèlerins de marcher depuis Arles vers Compostelle, traverse la totalité de la Catalogne (croisant d’abord Narbonne et Perpignan), jusqu’aux rives de l’Ebre, en suivant un chemin balisé, portant officiellement le nom de Chemin Catalan (ou Cami Sant Jaume), puis emprunte le Chemin de l’Ebre, tout aussi officiel et balisé, conduisant à la ville de Logrono, où passe le célèbre Cambio Francès, le chemin des Chemins aboutissant à Compostelle.

Cet itinéraire fut emprunté en son temps par François d’Assise. Nous avons voulu « innover » en imaginant, en début de parcours, un tracé non balisé, hors-piste, longeant au plus près la Méditerranée. Qu’il soit bien dit que la banalisation des chemins jacquaires n’est pas de mise ici. Aventure et incertitude seront compagnes de marche. Etapes longues, hébergements assez peu nombreux, paysages inédits, fréquentation modeste, patrimoine enrichissant.
1000 km de rupture avec l’habitude !

Le chemin du Puy vers Saint-Jacques-de-Compostelle – Guide pratique du pèlerin

de  Jean-Pierre Siréjol et Louis Laborde-Balen

Du Puy-en-Velay aux Pyrénées (Saint-Jean-Pied-de-Port, puis Roncevaux), se déroule l’un des itinéraires de pèlerinage majeurs du Moyen Age à ces premières années du troisième millénaire. S’y côtoient aujourd’hui marcheurs de la foi et randonneurs à pied et à VTT, chercheurs en quête d’eux-mêmes et fureteurs de nature et de culture à dimension spirituelle… En 29 étapes, auxquelles s’ajoutent maintenant 11 étapes de variante entre Figeac et La Romieu via Rocamadour, ce chemin, devenu également le GR 65 au balisage rouge et blanc, passe par de hauts lieux comme Aubrac, Conques, Cahors, Moissac, Aire-sur-l’Adour.

Il offre au pèlerin contemporain des trésors d’architecture, des espaces fabuleux, de secrètes possibilités de recueillement, de bonnes fortunes de gîte et de couvert. Ce guide en décrit très minutieusement le parcours, donne des informations sur les hébergements et les services, propose des articles traitant de l’histoire et du patrimoine.

Le chemin de Saint-Jacques en Espagne – De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle

de Jean-Yves Grégoire et Louis Laborde-Balen

De Saint-Jean-Pied-De-Port, la pyrénéenne, à Saint-Jacques-de-Compostelle, la galicienne, se déroule l’un des plus célèbres chemins de pèlerinage d’Europe, façonné par les hommes et leur histoire. De nos jours, marcheurs de la foi et randonneurs en quête d’un ailleurs bien souvent intérieur s’y côtoient. Ce guide s’adresse aux uns et aux autres : description précise du parcours en 33 étapes, renseignements pratiques sur l’hébergement et le ravitaillement, articles traitant de nombreux aspects patrimoniaux.
Prendre ce chemin, aujourd’hui balisé, c’est s’engager dans une aventure de notre temps inscrite dans un espace très imprégné d’hier et toujours en devenir ; aller à Compostelle défiant toute tentative de résumé. C’est aussi visiter Roncevaux, Pampelune, Burgos, Léon, Astorga, Ponferrada. C’est s’envelopper de silence et rechercher une cohérence, c’est aller devant, dedans. C’est marcher, tout simplement, ailleurs…

Le Chemin de Rome – Via Francigena : guide pratique du pèlerin / Jean-Yves Grégoire

Le Chemin de Rome – la Via Francigena

Le Chemin Côtier Camino del Norte Vers Saint-Jacques-de-Compostelle – Guide pratique du pèlerin / Jean-Yves Grégoire

Depuis les premiers temps du pèlerinage vers Compostelle, le Camino Francés (via Burgos et León) n’a pas été le seul itinéraire conduisant vers les reliques de Jacques. Même si son histoire présente encore bien des points obscurs, le chemin des côtes cantabriques accueille les pas des marcheurs depuis des temps très lointains. Chemin primitif, chemin du nord, chemin côtier… L’itinéraire décrit dans ce guide permet de rallier Bayonne, à l’embouchure de l’Adour, au cap Finisterre, extrême pointe occidentale de la Galice. Passant par Saint-Sébastien, Bilbao, Santander, Oviedo, et bien entendu à Saint-Jacques-de-Compostelle, il enchaîne trente-neuf étapes entre terre, ciel et mer, dans un décor somptueux et sauvage. Petit et grand patrimoine jacquaire, paysages d’exception, villes d’art et d’histoire : ce parcours s’adresse tant aux marcheurs de la foi qu’aux chercheurs d’un ailleurs qui – même intérieur – se révélera au fil de ce chemin de liberté. Aujourd’hui bien balisé et entretenu, il constitue une remarquable alternative au chemin « classique ». Ce guide en décrit avec précision le déroulé et propose un riche répertoire d’hébergements. Les notices patrimoniales en font un outil de connaissance autant qu’un outil de pérégrination. Entre l’infini de la quête et l’ici et maintenant de la marche, ouvrir ce guide, c’est déjà partir sur le chemin des étoiles…

Les chemins de Saint-Jacques en Bretagne – Guide pratique du pèlerin par les Amis de St Jacques

Du Goëlo, du Léon et du goulet de Brest à la Sèvre nantaise, puis à la Boutonne, se déploie la première partie du grand arc atlantique des chemins conduisant à Compostelle. Portant de lieu en lieu témoignage de la présence jacquaire en Bretagne, divisé en 45 étapes principales allant de ville en hameau, d’écluse en prieuré, de bocage en ruisseau, ce chemin propose en fait quatre lieux de départ possible : l’abbaye de Beauport, aux portes de Paimpol, Locquirec et Méguériec en pays léonard, la pointe Saint-Mathieu près du Conquet ; Quimperlé et Redon constituant les points de jonction des diverses branches. Dépassant ensuite Nantes, le chemin file vers Saint-jean-d’Angély où il se raccorde à celui qui arrive de Paris et de Tours. Entre ajoncs et granit, empruntant des sentiers côtiers et d’autres sur la lande, suivant des chemins vicinaux, des halages et de discrètes routes communales, ces itinéraires – balisés – invitent à la découverte pas à pas d’une Bretagne très voisine de la Galice, but ultime d’une pérégrination traversant également la Plaine vendéenne et le Marais poitevin.

Le Chemin de la Plata vers Saint-Jacques-de-Compostelle

de Jean-Yves Grégoire

Le Chemin de la Plata fend la péninsule Ibérique du sud au nord. les Espagnols disent qu’il est la colonne vertébrale du pays et en retrace toute l’Histoire en passant par Séville, Merida, Cames. Salamanque, Zamora… Son tracé, établi à l’âge de bronze, correspond au parcours emprunte par les bovins lors des transhumances.

Au Ier siècle ap. J.-C., la draille devient une voie romaine stratégique. Cette « autoroute » empierrée (b’lata) constituera une aubaine pour les Maures déferlant sur l’Espagne au VIIIe siècle. Lors de la Reconquista, elle servira à chasser les musulmans d’Espagne. Âpres 1492, les Juifs fuyant l’Inquisition l’emprunteront aussi pour rejoindre le Maroc ou le Portugal. Enfin, dès le IXe siècle, les chrétiens d’Andalousie pérégrinent a pied depuis Séville en direction de la tombe de l’apôtre Jacques, en Galice, sur ce même itinéraire parfois nomme Camino mozarabe de Santiago, chemin mozarabe de Saint-Jacques-de-Compostelle. Ce guide décrit avec précision les 1000 km de pistes et de chemins séparant Séville et Compostelle. partages en trente-huit étapes. Pour charme, informations sur les hébergements et notices patrimoniales aident les marcheurs dans leur progression spatiale… et intérieure.

Saint-Jacques – Le Chemin des chemins, du Puy-en-Velay à Compostelle

 

de Jean-Yves Grégoire

Des plateaux enneigés de l’Aubrac à la Meseta désolée, en passant par les terres vertes et chaudes du Pays basque, du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle (et au cap Finisterre), Jean-Yves Grégoire s’est laissé « engloutir » par le Chemin, dans une succession d’horizons tenant tous de l’émerveillement. Parfois labyrinthe semé d’arbres, parfois terre calcinée, ici vallon paisible, là étendue sans limite, chaque lieu parcouru est pour le marcheur combinaison d’effort physique et d’interrogations dépassant cette physique. Tel jour pèlerin épicurien, le lendemain ascète délivré de la pesanteur des heures, l’auteur s’accorde à la lenteur de la marche, laisse fleurir les questions sur le sens de sa pérégrination. Il s’imprègne de l’immuabilité du Chemin et de la pérennité de cette invitation à aller quotidien érodé par une agitation souvent vaine.

Aller à Compostelle est affaire de beauté, de rencontre, de regard neuf, de liberté reconquise, de silence au rythme sourd des pas, de rumination vaincue par l’harmonie, d’aller et retour entre matière et pensée, d’espace esquivant les morsures du temps, de sacré dépouillé de toute mystification. Le Chemin n’a rien d’une illusion ; ce n’est pas même une parenthèse mais un aperçu de la saveur et de la valeur du don, de la tolérance, de l’entrebâillement de la conscience tantôt à une transcendance hors du dogme, tantôt à une immanence veinée d’utopie.

Aventure raisonnable d’un point de vue géographique, le Chemin ouvre à la fulgurance de la vacuité et, au bout du compte, ne confond pas destin et destination…

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Le Puy (Moissac-Roncevaux) 6e édition

Saint-Jacques-de-Compostelle constituait, avec Rome, le plus important pèlerinage du Moyen Age. Les pèlerins venaient en foule depuis la France et l’Europe du Nord, la besace à l’épaule et le bourdon à la main. Tout comme eux, vous allez revivre ce pèlerinage en effectuant un fascinant voyage au coeur du monde médiéval, sur les chemins classés par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Le Puy – Figeac 6e édition

Imaginez l’émotion des pèlerins du XIIe siècle qui, après avoir rendu hommage à l’apôtre Jacques, descendaient les marches monumentales de la cathédrale et découvraient la ville du Puy… Leurs pensées évoquaient aussi l’immensité du chemin à parcourir, invisible derrière les montagnes qui barraient l’horizon. Pour vous aussi, la grande aventure va commencer sur le chemin du Puy (la via Podiensis), aujourd’hui inscrit par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité, tout comme l’ensemble des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Le Puy-Figeac

Des quatre Voies Jacquaires, cette « Route du Puy » est sans doute la mieux connue. Elle est aussi la première à avoir été classée sentier GR, ceci au plus près de la réalité historique. C’est aussi la plus attachante à parcourir, par la beauté sauvage de certains de ses tronçons et la majesté des grands monuments de foi qui la jalonnent. L’itinéraire traverse tout d’abord le Velay, la Margeride et l’Aubrac. Cette succession de petits massifs montagneux est en fait l’émergence de véritables petits pays aux identités propres, qui s’égrenent jusqu’aux confins du Rouergue. Le Velay présente une ligne de crêtes volcaniques. La Margeride, elle, offre le visage d’une lande mystérieuse, jonchée de granit. Enfin, les prairies naturelles de l’Aubrac, ses petits lacs et ruisseaux, sa vie pastorale traditionnelle finiront d’emporter l’enthousiasme du randonneur.

Sentier Saint-Jacques-de-Compostelle – Via le Puy: Figeac, Moissac, Rocamadour, La Romieu

Ultreia… Santiago ! : dès le milieu du IXe siècle, bourdon à la main, chaussés de solides brodequins, les pèlerins accourent par millions de tout l’Occident. Durant des siècles, ils marchent pendant des mois pour s’agenouiller, enfin, sur le tombeau de l’Apôtre. Ils partaient au printemps et revenaient quand ils pouvaient. C’est avec une pensée émue pour eux que vous vous lancerez à votre tour sur ce long chemin. Comme des milliers d’autres, vous ferez renaître ce célèbre pèlerinage en empruntant les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, classés au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco.

Le chemin de Saint-Guilhem-le-Désert – Chemin de pèlerinage

Des hautes terres d’Aubrac aux garrigues languedociennes, le chemin de Saint-Guilhem-le-Désert est depuis longtemps un itinéraire attractif.

Chemin « roumieu » jalonné de croix depuis le Moyen Age, antique voie de transhumance, voie commerciale dès l’Antiquité, il mène à la rencontre d’un patrimoine architectural varié et sites naturels prestigieux : Aubrac, causse de Sauveterre, gorges du Tarn, causses Méjean, Parc national des Cévennes, massif de l’Aigoual, cirque de Navacelles.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Arles-Toulouse-Jaca-Lourdes

Sentier vers Saint-Jacques-de- Compostelle. Après Toulouse, le sentier GR 653 (via Tolosana) traverse la Gascogne, le nord de la Bigorre et le Béarn. Il s’engage ensuite dans la vallée d’Aspe pour entrer en Aragon, en Espagne, et rejoindre le  » Camino Francès  » à Puente-la-Reina. Contrairement aux autres itinéraires vers Saint-Jacques-de-Compostelle, il est le seul à franchir la barrière des Pyrénées non pas par Roncevaux mais par le col du Somport à 1632 m d’altitude, point de passage le plus élevé des sentiers GR vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Arles-Toulouse

Au départ d’Arles, la Via Tolosana ou Via Arletanensis progresse à travers trois grandes régions administratives : Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. En direction du tombeau de l’apôtre Jacques le Majeur, cette voie historique évolue dans un vaste écrin paysager, agrémenté d’un riche patrimoine architectural. De la Camargue à Toulouse, elle suit d’abord la Voie domitienne, ancienne voie romaine, puis s’engage dans le piémont du Haut-Languedoc. Enfin, c’est par le canal du Midi qu’elle fait son entrée dans  » la ville rose « .

Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle via Le Puy-Moissac-Roncevaux – Plus de 15 jours de randonnée 5e édition

Saint-Jacques-de-Compostelle constituait, avec Rome, le plus important pèlerinage du Moyen Age. Les pèlerins venaient en foule depuis la France et l’Europe du Nord, la besace à l’épaule et le bourdon à la main. Tout comme eux, vous allez revivre ce pèlerinage en effectuant un fascinant voyage au coeur du monde médiéval, sur les chemins classés par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité.