CLINIQUE REGAIN et CENTRE LA TIENDA, SANTÉ ET BIEN ÊTRE | 13 SEPTEMBRE 2018

Cliquer sur l’image pour lire la parution dans le Journal Affaires du Sud-Ouest de Montréal (texte ci-dessous)


Le 13 septembre dernier avait lieu le lancement du nouveau programme pour les personnes atteintes ou en rémission d’un cancer et le dévoilement du nouveau nom de la clinique REGAIN anciennement connue sous PHYSERGO et située sur la rue Verdun, à Verdun.

Le Centre La Tienda d’ici à Compostelle est très heureux de collaborer à la création d’un futur club de marche à Verdun en partenariat avec la clinique REGAIN.  Ayant moi-même vécu une longue période d’invalidité, je sais qu’aller prendre une marche permet de nous offrir, de l’énergie, aussi petite soit la durée de cette marche !


Si vous vivez actuellement une situation « physique » difficile, voici un court vidéo que j’ai créé cet été pour vous lors de mon passage à la ville de Saint-Jacques de Compostelle en Espagne, pour peut-être vous donner le goût de … faire un petit pas à la fois, pour aller toujours un peu plus loin… malgré !…

____


Pour toute information ou inscription éventuelle pour le club de marche avec REGAIN, merci de contacter : info@cliniqueregain.com


Lire plus de détails dans le Blog d’Anne afin de comprendre pourquoi nous comprenons l’importance de ce club de marche.

 

_____________________________

YVES D’AVIGNON Collaboration spéciale

« Verdun ‑ Bienvenue à la clinique Regain, un nouvel organisme à but non lucratif (OBNL), auparavant connue sous le nom de Physergo, qui oeuvre à Verdun mais aussi dans le sud‑ouest de Montréal depuis plus de 30 ans. Avec sa nouvelle appellation, son logo et ses nouvelles couleurs, Regain offrira désormais, en plus des services existants, un programme destiné aux personnes atteintes ou en rémission d’un cancer.

Pour la population locale, c’est une très grande nouvelle. Karine Tas, directrice générale de l’organisme, nous décrit cette mission renouvelée : « Regain offrira désormais des services dans trois volets : la réadaptation physique (la mission initiale), un programme pour la récupération, pendant et après le cancer, et un volet développement de saines habitudes de vie », le tout dans le même édifice du 5260, rue de Verdun.

« Cette nouvelle orientation ne se présente pas par hasard, ajoute Karine Tas. Une personne sur deux sera touchée par le cancer au cours de sa vie et on a tendance à oublier que cette maladie est devenue la plus importante cause de mortalité, devançant les maladies du coeur », souligne la directrice en poste depuis près d’un an.

Regain continuera d’offrir et de développer ses services de réadaptation physique; la clinique agissait surtout dans les cas des blessures sportives, d’accidents du travail ou de la route, ainsi que pour les cas de douleurs chroniques ou de conditions neurologiques.

Une toute nouvelle appellation, Regain – un néologisme qui en dit long – mais aussi de nouvelles spécialisations inhérentes à la pratique sportive et à la remise en forme pour améliorer la santé et le bien‑être de la population. Et aussi, en même temps, les problèmes reliés au surpoids. Ce que l’on comprend en assistant à l’inauguration de la Clinique Regain, c’est que : dès la visite chez l’oncologue où tombe le diagnostic, plus vite on prend conscience de la présence du cancer et plus vite on prend toutes les précautions pour bien le combattre. La capacité de la cohorte d’experts de Regain peut faire toute la différence !

Grâce aussi à la collaboration de l’éminent Dr Richard Béliveau, directeur scientifique de la Chaire en prévention et traitement du cancer de l’UQAM, et de Borhane Annabi, professeur et aussi titulaire de la Chaire, Regain aura accès à un centre de documentation, de rencontres et de conférences sur le traitement et la prévention du cancer.

La mission de Regain ne le dit pas aussi ouvertement, mais pour la population de Verdun et du Sud‑Ouest de Montréal, on s’attaque vraiment au cancer suivant le diagnostic. À l’Hôpital de Verdun, la clientèle du territoire traitée, atteinte ou en rémission d’un cancer, vient des quartiers les plus démunis. Regain fera donc appel aux professionnels d’expérience, sur place, en physiothérapie, ergothérapie, massothérapie, kinésiologie, ostéopathie, acupuncture, psychologie et nutrition. De plus, la clinique dispose d’un gymnase doté d’équipement complet pour faire du conditionnement physique.

M. Pierre Boivin, président du Conseil de Regain, relate le long aboutissement d’un travail de 18 mois ‑ et de quelle façon celui‑ci a été réalisé ‑ pour mieux répondre aux besoins de la population… après 30 ans de service avec l’ancienne clinique. Il explique en quoi Regain pourra se distinguer et revoir l’ensemble des services et activités dans le cadre de sa mission.

M. Boivin a ensuite énuméré les membres du conseil d’administration, commençant avec le vice‑président, Gilles Beaudry, spécialiste en ressources humaines très connu à Verdun mais aussi ancien vice‑président du CA de l’hôpital de Verdun; le très efficace avocat Me David Bessette, qui a ses bureaux sur la rue de l’Église; Colin Danby, directeur d’un des plus gros cabinets en relations publiques – et nouveau papa !; Michel Lamontagne, administrateur de sociétés et, enfin, Sylvie Raymond, fellow de l’Ordre des comptables et administratrice. « Notre conseil doit faire l’envie de plusieurs cliniques au Québec, il est d’un très fort calibre. »

Regain est heureuse de pouvoir déjà compter sur la précieuse collaboration des personnes et organismes reconnus : la Fondation du cancer du sein du Québec et sa vice‑présidente, Jida El Hajjar, qui annonce l’octroi d’un fonds initial de 20 000 $ pour permettre à la clinique d’offrir gratuitement certains services aux personnes atteintes d’un cancer du sein. Également, le centre La Tienda d’ici à Compostelle dont la propriétaire, Anne St‑Hilaire confirme son apport en tant que partenaire du programme pour les personnes touchées ; elle organisera sous peu un club de marche exclusif aux participants. »